* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Quand la faveur de Dieu semble absente Gary Wilkerson

télécharger (1)

 

 

Tout le monde a envie de se sentir spécial. Le monde le sait et le monde des affaires compte dessus. Ils nous offrent différents niveaux de “spécial” pour nos affaires avec eux. Les hôtels, les compagnies aériennes et d’autres services ont des niveaux or, argent, bronze pour leurs membres. Plus on utilise leurs services, plus on accède à un niveau élevé, ce qui donne droit à des remises et à des privilèges. Ils vous donnent l’impression d’être spécial, simplement parce que vous utilisez leurs services.

Paul a présenté aux Philippiens un type de faveur que Dieu offre à Son peuple : “Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne œuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus-Christ. Il est juste que je pense ainsi de vous tous, parce que je vous porte dans mon cœur” (Philippiens 1:6-7).

Tu penses peut-être : “Où dois-je signer ? Je veux ce que Dieu a de meilleur pour moi.” Mais la faveur de Dieu est différente de celle du monde, comme Paul le souligne : “Vous qui tous participez à la même grâce que moi... soit dans mes liens, soit dans la défense et la confirmation de l’Évangile” (1:7).

Paul a été envoyé en prison – menotté et réduit au silence. Qu’est-ce que cela veut dire ? Il avait prêché devant des milliers et vu des foules tomber à genoux, pleurant dans leur désir d’être sauvé. Il avait comparu devant des rois et des juges et reçu une révélation personnelle de Jésus. Voilà qui fait penser à des faveurs. Mais comment le fait de tomber de tout cela jusqu’en prison peut être une grâce et une faveur spéciale ?

Eh bien, ce que Paul décrit ici doit être compris à travers un cœur spirituel. Il nous montre que Dieu risque de nous conduire dans des endroits auxquels on ne se serait pas attendu quand Il veut accomplir une œuvre spéciale dans notre vie.

Les souffrances des gens sont réelles et, quand leur épreuve empire au lieu de s’améliorer, cela peut être une source de confusion. Mais Dieu est toujours avec Ses enfants, marchant à côté de chacun d’eux. Il ne cherche pas à nous prendre des choses, Il cherche des moyens de nous bénir. Il œuvre pour notre bien, et même pour restaurer ce qui a été pris.



30/09/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1027 autres membres