* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

QUAND LA PATIENCE DE DIEU NOUS AGACE… Catherine Gotte Avdjian

Quand la patience de Dieu nous agace…
Le Seigneur n'est pas en retard dans l'accomplissement de sa promesse, comme certains se l'imaginent, il fait simplement preuve de patience à votre égard, car il ne veut pas qu'un seul périsse. 2 Pierre 3.9
Délivre-moi de tous mes ennemis. Hâte-toi ! Ne tarde pas mon Dieu (...) Psaumes 143.9 - Psaumes 70.2

Le mot "agacer" vous choque-t-il ? Pourtant, n’est-ce pas vrai que, parfois, on n’en peut plus d’attendre ? Je ne sais pas pour vous, mais le verset : "L’Éternel attend le moment pour vous faire grâce" (Ésaïe 30.18) ne fait pas partie de mes favoris. On voudrait tellement voir Dieu régler rapidement ses comptes avec "nos ennemis" (toutes ces  personnes qui nous font du mal ou encore ces situations intenables - maladie, chômage, rébellion des enfants, conflits familiaux…) :

  • Jérémie, trépignant d’impatience, y va fort quand il ose parler de la sorte à Dieu : "Ne permets pas que je pâtisse de ta patience envers mes ennemis (…) Vraiment : pour moi tu es une source trompeuse au débit capricieux." (Jérémie 15.15, 18

  • Jonas ne manque pas de franchise non plus ! Sachant que Dieu est patient ("lent à la colère") et plein de compassion, il ose dire : "C’est pour prévenir cela  - la grâce accordée aux habitants de Ninive, ennemis d’Israël - que je me suis enfui…" (Jonas 4.2)

Dieu ne nous en veut pas si parfois nous essayons de le bousculer…
  • Quand on annonce à Jésus que la fille de Jaïrus ou que son ami Lazare sont très malades, il ne met pas la sirène pour accourir à leur chevet. (Marc 5.21-23 - Jean 11.6)

Ah la frustration ! Dieu ne nous en veut pas si parfois nous essayons de le bousculer... Mais vous savez quoi ? On n’a pas le choix ! C’est à nous de nous cadrer sur l’emploi du temps divin. Alors au lieu de juste "prendre notre mal en patience", je vous propose ceci :

Une prière et une louange pour aujourd’hui 

Seigneur, je reconnais que souvent je ne comprends pas tes temps et tes moments, mais je te fais confiance, parce que tu sais ce que moi je ne sais pas. Tu désires mon bien et non mon malheur, tes motivations sont toujours pures, tes projets sont bien plus grands que les miens et ton amour dépasse toutes mes frontières. Ce que tu veux, c’est que le plus grand nombre soit sauvé, que le nom de Dieu soit glorifié, que le caractère de Jésus se fortifie en moi, que ma foi soit affermie. "En ton temps, en ton temps, ce que tu fais est parfait, en ton temps…" Amen.

 


28/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1018 autres membres