* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Qu’est-ce qu’adorer? ( Plaire au Seigneur )

images

 

L’heure vient, et c’est maintenant, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; et en effet le Père en cherche de tels qui l’adorent. Dieu est esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité. Jn 4:23,24

Cher ami,

Vous vous interrogez sur ce qu’est l’adoration! Savez-vous qu’il n’y a rien de mieux que de se poser des questions… et de chercher les réponses dans la Parole de Dieu, la Bible?

Dans le chapitre 4 de l’évangile de Jean, une femme samaritaine interroge Jésus sur la personne qu’il convient d’adorer. Il lui révèle que c’est Dieu, bien sûr, mais Dieu le Père. Quelle révélation! Dieu, qui est à l’origine de tout, le Créateur, celui qui nous a faits, veut qu’on sache qu’il a le cœur d’un père, avec tout ce que cela représente d’amour inconditionnel, d’autorité et de sécurité!

Et qui est qualifié pour adorer le Père? Exclusivement ses enfants, c’est-à-dire tous ceux qui ont reçu le Christ (Jn 1:12 1Jn 3:1,2): leurs péchés ont été pardonnés, ils ont été déclarés justes par Dieu lui-même (Ro 5:1) et ils peuvent dire avec vérité: Abba, Père (Ro 8:15 Ga 4:6).

Il me semble que l’adoration est avant tout une attitude intérieure du chrétien. Il reconnaît dans le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ celui qui est au-dessus de tout, le Souverain, omnipotent, omniscient, omniprésent, sage; qui est lumière, vérité, amour.

On comprend donc que cette adoration n’est pas fonction d’un lieu et ne consiste pas en rites à accomplir. Elle est produite dans l’esprit du croyant par le Saint Esprit. Elle est la réponse à la révélation de Dieu dans ses différents caractères et tout spécialement dans son amour en Jésus Christ. Elle est faite d’émotion intelligente, d’admiration et de consécration. Elle est en esprit et en vérité.

Jésus ne dit pas que le Père cherche l’adoration, mais des adorateurs; ce sont les personnes qui l’intéressent: son désir est de ramener à lui l’homme qui s’est éloigné et égaré dans la désobéissance et le péché (Esa 53:5,6); de lui donner la vie, la vie éternelle (Jn 17:3); de le ramener à lui dans sa présence, dans sa communion (1Co 1:9); de lui faire partager son repos et sa joie.

Puissions-nous avoir fait ensemble un petit bout de chemin avec ces quelques réflexions…



28/12/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 944 autres membres