* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Qu’est-ce qui vous e?merveille ? (1) ( Bob Gass )

20201116

 

 

 

“Tous, stupéfaits, glorifiaient Dieu.” Lc 5. 27

Le 20 juillet 1969, l’astronaute Neil Armstrong marcha sur la lune. Le monde entier fut émerveillé d’assister, grâce à la télévision à cet événement étonnant. James Irwin, un autre astronaute à avoir lui aussi foulé le sol lunaire, déclara : “Le fait que Jésus ait marché sur la terre est bien plus important que la marche d’un homme sur la lune.” Les paroles, les actions, les miracles de Jésus plongeaient les foules dans l’émerveillement et la stupéfaction. Serions-nous aussi étonnés aujourd’hui ? Sommes-nous tant blasés au XXIème siècle ? De quoi devrions-nous être émerveillés ? Tout d’abord, considérez les personnes que Dieu choisit. Des milliardaires ? Des hommes politiques d’envergure ? Des génies inventifs ? Ceux que le monde admire n’impressionnent pas le Créateur ! Les gens qu’Il préfère sont tout le contraire : “Dieu a choisi ce qui est fou dans le monde pour faire honte aux sages ; Dieu a choisi ce qui est faible dans le monde pour faire honte à ce qui est fort ; Dieu a choisi ce qui est vil dans le monde, ce qu’on méprise…” (1 Co 1. 27-28). Il choisit les humbles : “les humbles posséderont le pays, ils jouiront d’une paix totale” (Ps 37. 11), ou les malheureux et les pauvres : “Les méchants tirent l’épée, ils tendent leur arc pour abattre le pauvre et le malheureux… mais les justes ont l’appui du Seigneur” (Ps 37. 14, 17), ou ceux qui sont persécutés : “Heureux ceux qui sont persécutés à cause de la justice, car le royaume des cieux est à eux ! Heureux êtes-vous lorsqu’on vous insulte, qu’on vous persécute et qu’on répand faussement sur vous toutes sortes de méchancetés, à cause de Moi” (Mt 5. 10-11). Dans la parabole du grand festin, Jésus raconte l’histoire de cet homme qui prépara un banquet pour ses nombreux invités. Mais comme ceux-ci, un par un donnait une excuse pour ne pas venir, l’homme envoya ses serviteurs regrouper “les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux” (Lc 14. 21) pour les remplacer. Et quand cela ne suffit pas, il renvoie ses serviteurs rassembler tous ceux qu’ils rencontreraient dans les rues pour remplir la salle du banquet (v. 23). N’êtes- vous pas heureux de faire partie de ces gens-là ?



16/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres