* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

QUI DÉCIDE DE CE QUI EST BON ET CE QUI EST MAL ? ( Bob Gass )

126881576_10223637401505123_8288356183279435465_n

 

 

“Si quelqu’un sait faire le bien et ne le fait pas, il commet un péché.” Jc 5. 17
Qui est responsable des crimes commis par les générations passées ? Il est de bon ton de nos jours que les hommes politiques reconnaissent, au nom de leur pays, les fautes commises par leurs prédécesseurs, parfois longtemps dans le passé. Et les descendants de ceux qui ont souffert l’oppression aiment revenir sur ce que leurs ancêtres ont souffert et se sentent justifiés de promouvoir la violence aujourd’hui comme si celle-ci pouvait effacer les fautes du passé. Telle n’est pas l’attitude de Dieu. Le prophète Ezéchiel a écrit tout un chapitre, le 18, sur ce sujet. Dieu y déclare : “celui qui pèche, c’est lui qui mourra”(v. 4). Et aussi : “Un fils ne sera pas chargé de la faute de son père, un père ne sera pas chargé de la faute de son fils. La justice du juste sera sur lui, et la méchanceté du méchant sera sur lui” (v. 20). Chacun d’entre nous est responsable de ses actes, de ses paroles, de ses attitudes, de sa conduite qu’elle soit bienveillante, pleine d’amour et de compassion envers les autres ou motivée par la violence et la haine. Qui décide ? Dieu. C’est Lui qui a établi les fondations de notre civilisation, basée sur des principes immuables, que les êtres humains le reconnaissent ou non. Tout a commencé dans le jardin d’Eden. Adam était responsable de sa désobéissance, parce qu’il savait la différence entre le bien et le mal. Dieu très tôt dans l’histoire de l’humanité fit comprendre à l’homme que, s’il jouissait d’une liberté de choix, il devait assumer les conséquences de ceux-ci. A Noé, Dieu déclare : “Celui qui répand le sang de l’être humain, par l’être humain son sang sera répandu. Car à l’image de Dieu l’homme a été fait” (Gn 9. 6). Une dernière question : êtes-vous responsable des maux qui ravagent notre société ? Si nous savons comment alléger la souffrance de quelqu’un ou réparer une injustice et que nous décidons de passer outre, oui, nous serons tenus responsables par Dieu, car “Si quelqu’un sait faire le bien et ne le fait pas, il commet un péché.” Un avertissement solennel que nous devrions garder à l’esprit !


21/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres