* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

QUI EST FOU ? QUI EST SAGE ? ( par Serge SANTANDER )

 
Il est écrit,  dans l’Évangile de Matthieu, au chapitre 7, verset 24 :
   
« C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison : elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme fou qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison : elle est tombée, et sa ruine a été grande. »

 

Jésus nous parle de deux hommes : l’un plein de raison et de sagesse ; l’autre fou, insensé, la traduction littérale du texte est « imbécile », c’est-à-dire d’une grande stupidité, sans réflexion véritable. De nos jours, le monde est pris d’une telle frénésie, qu’il semblerait que même les chrétiens sont fous ! Au milieu d’une génération qui a bousculé, modifié complètement les valeurs, les chrétiens semblent de plus en plus marginalisés, ce sont des êtres à part. Dans la réalité, se sont eux qui possèdent la véritable sagesse et qui au final, connaissent le véritable bonheur. C’est eux

que l’on peut voir affronter la fin de leur vie dans la tranquillité.

 

Le chanteur français, Alain Souchon, chantait : «On avance, on avance, faut pas qu’on pense, faut qu’on avance ! » Aujourd’hui, c’est ce qui semble définir le concitoyen : on avance, on court dans tous les sens. L’homme le moins élevé en responsabilités a un agenda quasiment rempli. Les gens courent. Il suffit de changer de continent pour s’en rendre compte. Lorsqu’on revient en France, d’un séjour en Afrique ou en Asie, on se dit : « Mais on est fou ici, on court de partout ! » Un jour, j’étais dans une cour africaine. Je voulais donner un cours de guitare à quelques jeunes gens. Ma guitare était restée de l’autre côté de la cour. Je suis parti en courant pour aller la chercher, puis je me suis arrêté au milieu de celle-ci et je me suis dis : «Tu as vu quelqu’un courir ici ? » Personne ne courait… Alors, tranquillement, je suis allé chercher ma

guitare. Je suis arrivé un peu en retard, et tout s’est bien passé.

 

Nous on court, on ne réfléchit plus ! On court, on avance et il y a là une folie terrible, comme un monde pris de vertige. Il semble que la planète entière soit saisie de frénésie. Tout va très vite ! Un ordinateur de trois ans est presque considéré obsolète. Il suffit de six mois pour voir une nouvelle découverte technologique qui remplace l’ancienne. Les valeurs sont modifiées. Autrefois, c’était naturel et normal pour une femme d’allaiter son enfant. Aujourd’hui, c’est presque un exploit ! Par contre, les femmes qui montrent leurs seins à découvert sur les plages de notre pays, c’est devenu naturel. Vous voyez, on a inversé les valeurs : Qui est

sage ? Qui est fou ?

 

La Bible aborde la question de la folie et de la sagesse et dit :
   
« Le commencement de la sagesse c’est d’obéir à Dieu, c’est de le respecter et de connaître ses commandements. »

 

Le roi David, qui est toujours célébré comme l’un des plus grands rois que le peuple d’Israël ait pu connaître, roi par le cœur, par la sagesse, par les projets, disait :
   
« Je serre ta Parole dans mon cœur, afin de ne point pécher contre toi.»

 

Cela lui a donné de la sagesse, une vraie sagesse, celle qui connaît le Seigneur. En revanche, ailleurs dans l’Écriture, il est dit :
   
« L’insensé (on pourrait le traduire par « le stupide ») dit en son cœur : « Il n’y a pas de Dieu. »

 

Un jour, le prédicateur, Charles Finney, avait pris un ascenseur qui descendait profondément dans une mine pour visiter celle-ci. Il y avait quelques jeunes mineurs qui se moquaient un peu de lui, sachant qu’il était pasteur et ils lui demandèrent : « Au fait, c’est loin l’enfer ? » Et Finney de leur répondre : « Écoutez, si le câble de l’ascenseur casse, vous serez renseignés très rapidement ! » C’est une petite boutade, mais qui est fou ? qui est sage ? Est-ce que c’est le monde qui a mis

de côté toutes les valeurs ou bien les chrétiens ?

 

Sans hésitation, je réponds que le Seigneur a la sagesse. Il est le créateur de toutes choses et c’est lui qui a tout mis en place : les couleurs, la vie est organisée d’une façon incroyable, les dernières découvertes dans le domaine de l’ADN, le génome, tout cela nous montre l’incroyable complexité de la vie et le génie du créateur. Quand on s’approche de lui véritablement, lorsqu’on fait la paix avec Dieu et on accepte de se laisser enseigner par sa Parole (il faut de l’humilité pour cela, pour reconnaître qu’on a toujours besoin d’apprendre de Dieu), lorsqu’on fait cette

expérience, alors la sagesse de Dieu nous est donnée.

 

Un jour, voulant protéger Jésus, sa famille voyant qu’il était en péril, voyant que le monde religieux s’opposait à son message et allait le faire arrêter, les membres de sa famille, sa mère et ses frères ont dit : « Il est hors de sens, il a perdu la raison, laissez-le tranquille, ne lui faites pas de mal. » Jésus était-il fou ? Il dit :
   
« Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.  Je suis la lumière du monde, celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres. »

 

Toi qui lis ce message : « Es-tu sage ? Es-tu fou ? » Celui qui s’approche du Seigneur par sa Parole, celui-là devient sage et il reçoit le bénéfice d’une telle sagesse. Il est transformé et la bonté de Dieu

devient sa part tous les jours de sa vie.

Choisissez la vraie sagesse, et laissez de côté la folie et la frénésie du monde.

 

 

 

 



15/04/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 891 autres membres