* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Qui est juste ? ( G. Kaufmann )

194336935_1112223692600993_294510224046198035_n

 

 

 
 
Job a posé cette question : « Comment un homme sera-t-il juste devant Dieu ? » (Job 9 v.2)
Beaucoup de personnes à qui l’on pose la question sur leur espérance répondent : « Oh ! Moi je n’ai rien à me reprocher, je n’ai jamais fait de mal à personne !... Et puis, j’ai été baptisé, j’ai fait ma communion, je fais ceci, je fais cela... »
Mais la question n’est pas de connaître votre propre opinion de vous-même, mais celle de Dieu qui est saint et dont « les yeux trop purs pour voir le mal » (Habakuk 1 v.13)
La question posée par Job est : « Comment un homme sera-t-il juste devant Dieu ? »
Sa Parole – la Bible – y répond clairement :
« Non, il n’y a pas sur la terre d’homme juste qui fasse le bien et qui ne pèche jamais » (Ecclésiaste 7 v.20)
« Il n’y a pas de juste, pas même un seul [...] Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. » (Romains 3 v.11 et 23)
Comment donc peut-on subsister devant le Dieu juste et saint qui, à cause de sa sainteté, ne peut admettre le mal et à cause de sa justice, se doit de le punir ?
D’autres reconnaissent qu’ils sont pécheurs mais pensent pouvoir se racheter et être agréés de Dieu en accomplissant des bonnes œuvres. Là aussi, la Parole de Dieu est claire :
« C’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi, et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu ; non pas sur la base des œuvres, afin que personne ne se glorifie » (Ephésiens 2 v.😎
« L’homme n’est pas justifié sur le principe des œuvres de loi, ni autrement que par la foi en Jésus Christ » (Galates 2 v.16)
Quelles œuvres pourrions-nous d’ailleurs faire pour gagner la faveur du Dieu saint ? Aussi bonnes, aussi grandes, aussi nombreuses et aussi sincères qu’elles soient, nos œuvres ne peuvent effacer un seul péché.
Seule, l’Œuvre de Jésus Christ accomplie à la croix sauve le croyant à tout jamais. Il l’a accomplie parfaitement, il n’y a rien à ajouter. Vouloir faire des œuvres pour le salut de son âme, c’est vouloir ajouter à l’Œuvre de Christ, c’est donc considérer son sacrifice comme insuffisant.
« Christ a souffert une fois pour les péchés, le juste pour les injustes, afin de nous amener à Dieu » (1 Pierre 3 v.18)
C’est uniquement sur la base de la mort et de la résurrection de Christ que Dieu peut déclarer juste le pécheur repentant et croyant. Jésus Christ a porté le jugement du péché, il en a subi la condamnation à notre place. Son Œuvre parfaitement accomplie à la croix satisfait toutes les exigences du Dieu juste et saint qui peut déclarer juste quiconque croit au Seigneur Jésus et en son Œuvre.
« Dieu nous sauva, non sur la base d’œuvres accomplies en justice que nous, nous aurions faites, mais selon sa propre miséricorde […] afin que, ayant été justifiés par sa grâce, nous devenions héritiers dans l’espérance de la vie éternelle. » (Tite 3 v.5 à 7)
L’amour de Dieu nous a donné Jésus,
Et par Jésus la paix fut faite.
De la justice satisfaite
Les droits sur nous ne s’exigeront plus.
 


02/06/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1062 autres membres