* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Qui fait le premier pas? ( Plaire au Seigneur )

index

 

Si donc tu présentes ton offrande à l’autel et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton don devant l’autel et va d’abord te réconcilier avec ton frère; viens alors présenter ton offrande. Mt 5:23,24
Quand vous vous levez pour prier, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez-lui, afin que votre Père aussi, qui est dans les cieux, vous pardonne vos fautes. Mr 11:25,26

Qui doit faire le premier pas quand un conflit surgit entre deux croyants? Celui qui a offensé ou celui qui est offensé? Lui ou moi?

Quand on a offensé un frère, il n’est pas facile de faire le premier pas pour régler la dispute. Des questions surgissent immédiatement à l’esprit: le frère que j’ai offensé reconnaîtra-t-il que je suis sincère quand je lui demanderai pardon? Saurai-je m’exprimer clairement? Acceptera-t-il ma demande de pardon?

Dans la situation inverse, lorsqu’un frère m’a fait du tort, si je vais à lui, reconnaîtra-t-il ses fautes? Réussirai-je à le gagner? Demandera-t-il pardon? Va-t-il m’accuser de fautes que j’aurais commises envers lui, peut-être à mon insu? Saurai-je lui pardonner sincèrement le tort qu’il m’a fait?

Toutes ces questions, je peux me les poser sans trouver de réponses et ne pas bouger. Je reste alors fâché avec mon frère, que je sois la cause du problème ou non.

Je peux aussi attendre que Dieu travaille dans le cœur de mon frère pour qu’il vienne vers moi et que l’on s’explique enfin. L’attente peut être longue!

Le Seigneur m’enseigne la voie à suivre dans les deux versets du jour. Le premier qui a conscience de la nécessité du pardon, coupable ou non, doit faire le premier pas. Sans pardon mutuel, sans réconciliation, pas de joie, pas d’avenir.

Quand j’essaie par moi-même de pardonner à mon frère qui m’aurait fait tort, je n’y arrive pas vraiment. Le Seigneur m’enseigne de nouveau la voie à suivre: Priez pour ceux qui vous font du tort (ou: vous dénigrent, vous calomnient) (Lu 6:28), afin qu’il fasse son travail en eux. Par crainte de Dieu et par obéissance, je m’en remets à lui pour que les deux parties du conflit évoluent ensemble afin de retrouver leur communion chrétienne.



27/02/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1008 autres membres