* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Recherche Dieu de tout ton cœur David Wilkerson

index

 

Tous ceux qui recherchent sincèrement la présence du Seigneur l’auront très certainement en eux. “Si vous le cherchez, vous le trouverez” (2 Chroniques 15:2). Le terme hébreux pour “trouver” ici est “matsa”, qui signifie “Sa présence qui vient pour rendre capable, pour bénir.” Pour résumer, ce verset nous dit : “Cherchez le Seigneur de tout votre cœur et Il viendra en vous. Sa présence sera alors une grande puissance qui émanera de votre vie.”

Dieu fait cette alliance avec tous les croyants – une alliance qui se retrouve dans des promesses telles que : “L’Éternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous” (Ésaïe 53:6). “Ne vous livrez pas à l’amour de l’argent ; contentez-vous de ce que vous avez ; car Dieu lui-même a dit : Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point” (Hébreux 13:5). Il fait des promesses spéciales à ceux qui décident de Le chercher de tout leur cœur, mais cette alliance est conditionnelle.

Un prophète a délivré un message à Eli, le souverain sacrificateur d’Israël, qui s’était éloigné de Dieu à l’époque. Le Seigneur l’avait averti à l’encontre du péché et des compromis, mais Eli avait ignoré toutes les paroles de Dieu. Ce prophète a dit à Eli : “C’est pourquoi voici ce que dit l’Eternel, le Dieu d’Israël : J’avais déclaré que ta maison et la maison de ton père marcheraient devant moi à perpétuité. Et maintenant, dit l’Éternel, loin de moi ! Car j’honorerai celui qui m’honore, mais ceux qui me méprisent seront méprisés” (1 Samuel 2:30).

Le terme “méprisé” implique le retrait de la présence de Dieu – pas que la personne est condamnée, mais qu’elle devra marcher par ses propres forces. Dieu disait à Eli : “J’avais prévu de bénir ta maison, de te combler de Mes faveurs, mais tu M’as méprisé, alors je dois Me retirer de toi.”

De nombreuses personnes viennent à Christ dans une explosion de foi, mais avec le temps, leur zèle se refroidit et ils commencent à négliger Christ. Ils méprisent Ses commandements et retournent à leurs anciennes voies. Dieu ne cesse pas de les aimer, mais Sa présence n’est plus avec eux comme avant.

Les promesses de Dieu sont toujours vraies. Mais certaines – comme la promesse d’être présent en nous – sont conditionnelles. Elles requièrent plus que de la coopération de notre part. Bien sûr, Dieu ne nous abandonnera jamais et n’arrêtera jamais de nous aimer. Mais si nous demeurons dans le péché, Sa présence ne sera plus avec nous – et notre vie ne sera plus un instrument de Sa puissance.

Bien-aimé, cherche-Le de tout ton cœur et désire Sa présence dans ta vie quotidienne. Alors tu connaîtras et expérimenteras la gloire extraordinaire de Dieu !



12/03/2020
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1026 autres membres