* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

RECHERCHEZ D’ABORD DIEU ! ( Bob Gass )

83146338_10220778449113100_3980070172282060800_n

 

« Le Seigneur l’avait rendue stérile…» 1 S 1. 5

Parfois une porte ne s’ouvre devant nous qu’au moment où nous comprenons la raison pour laquelle elle a été fermée en première instance. Réfléchissez à l’histoire d’Anne : elle désirait un fils, mais Dieu voulait un prophète ! Lorsqu’elle se mit à prier : “Donne-moi un fils, je m’engage à le consacrer pour toujours à Ton service” (1 S 1. b11), Dieu lui permit, non seulement d’enfanter Samuel, mais ensuite six autres enfants ! (1 S 2. 5). Si vous priez pour obtenir une moisson abondante, Dieu vous demandera d’abord de semer une petite graine. Cette graine peut être quelque chose que vous appréciez et que vous voulez garder pour vous-même, mais ne succombez surtout pas à cette tentation. Au contraire, abandonnez-la entre les mains de Dieu ! Anne découvrit que rien ne pouvait la satisfaire davantage que l’obéissance à la volonté de Dieu dans sa vie. Elqana avait deux femmes, mais il préférait Anne et lui donnait “une part double” de ses biens lorsqu’il montait offrir un sacrifice au temple (1 S 1. 5). Si vous ne faites pas ce que Dieu vous a demandé d’accomplir, les plaisirs amoureux ou l’attraction des biens matériels ne sauront vous contenter pleinement. Les gens “appelés” par Dieu ne se trouvent pas nécessairement en haut des chaires des églises et des temples. Anne avait été appelée par Dieu à devenir une mère, la mère d’un grand prophète. Vous, vous avez peut-être été appelé à jouer le rôle d’une secrétaire, d’un architecte paysagiste ou d’un professeur. Découvrez ce que Dieu vous a appelé à accomplir et mettez-vous à la tâche ! Le désespoir d’Anne la poussa à découvrir sa destinée. “Le Seigneur l’avait rendue stérile…” Pourquoi Dieu avait-Il agi ainsi ? Afin d’attirer son attention, afin de l’amener à Lui. Les situations difficiles sont idéales pour nous forcer à nous remettre en question, à analyser notre vie et à rechercher la présence de Dieu plus que jamais. Le centre d’intérêt de notre vie n’est plus : “Voici Seigneur ce que je souhaite que Tu m’accordes”, mais plutôt : “Seigneur que veux-Tu de moi ?” Alors Il peut nous bénir, car “Il récompense ceux qui Le cherchent” (He 11. 6).



27/01/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1012 autres membres