* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Re?jouissez-vous aujourd’hui ! ( Bob Gass )

index

 

 

“Que les justes se réjouissent !” Ps 68. 3

Après avoir enseigné à Ses disciples la nécessité de Lui obéir, Jésus ajouta : “Je vous ai dit cela afin que Ma joie soit en vous et que votre joie soit complète” (Jean 15.11). Selon Lui notre problème n’est pas que Dieu nous considère trop joyeux pour Son goût, mais qu’Il ne nous trouve jamais assez joyeux ! Néhémie a écrit : “La joie du Seigneur est votre force” (Ne 8. 10). Nous n’apprécions pas assez l’importance de la joie dans la vie chrétienne. Pourtant la joie est source de force, et son absence la cause de beaucoup de nos faiblesses. Si nous ne vivons pas une vie spirituelle quotidienne épanouie et joyeuse, nous serons enclins à trouver le péché de plus en plus attirant et deviendrons incapables de résister à la tentation. Ecoutez : “Que les justes se réjouissent !” Mais la joie doit s’apprendre. Elle est le résultat d’une décision prise chaque jour, la décision de ne pas dépendre des événements, mais de les dominer. En faisant le choix de nous réjouir, quelles que soient les circonstances, nous apprenons à voir et à apprécier la bonté de Dieu à notre égard même au cœur des situations les plus difficiles. Plus nous découvrons la joie là où nous l’avions ignorée naguère, plus nous la voyons augmenter et s’affermir. Le premier pas dans l’apprentissage de la joie consiste à ne pas remettre à demain notre décision ! Ecoutez : “Aujourd’hui est un jour de fête créé par le Seigneur : crions notre joie, soyons dans l’allégresse” (Ps 118. 24). Nous vivons trop souvent avec l’illusion que nous connaîtrons la joie dans l’avenir, en fonction de certaines circonstances, comme le jour où nous réussirons nos examens, où nous entrerons à l’Université, ou que nous pourrons nous marier, ou avoir des enfants, ou le jour où ceux-ci deviendront adultes et quitteront la maison pour voler de leurs propres ailes. Une fois tout cela passé, nous nous mettons à penser que nous étions plus heureux avant ! David affirme que si nous ne nous réjouissons pas aujourd’hui, nous ne le ferons jamais ! Si nous attendons de vivre des situations idéales et parfaites, nous risquons de les attendre jusque sur notre lit de mort. Si nous voulons nous réjouir, apprenons à le faire aujourd’hui.



09/05/2020
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1018 autres membres