* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Remède à la fatigue et à l’isolement ( Plaire au Seigneur )

C6C6mTZ7PV_ECUF7Nj6PniINV6g

 

 

"J’élève mes yeux vers les montagnes d’où me vient mon secours; mon secours vient d’auprès de l’Éternel, qui a fait les cieux et la terre." Ps 121:1,2

Deux exemples très simples illustrent ce que le Seigneur Jésus veut faire dans nos vies quand nous sommes submergés par des problèmes fatigants ou quand nous nous sentons terriblement isolés.

Pour éviter que les yeux (et le cerveau) ne se fatiguent devant l’écran d’un ordinateur, il est conseillé de regarder périodiquement par la fenêtre, de lever les yeux vers le ciel. La fatigue diminue et la tension disparaît en quelques minutes, malgré tout le travail accompli et ce qui reste encore à faire.

Dans le domaine spirituel, l’application est évidente: si nous sommes lassés et découragés, regardons à Jésus par la fenêtre de la foi pour trouver le repos de nos âmes. Dans la lumière de la face du roi est la vie (Pr 16:15). Que veut dire regarder à Jésus? C’est me tourner vers lui depuis ma place de travail - mon bureau, mon atelier, ma cuisine - pour lui dire merci. C’est penser à sa grâce, à sa puissance, à son amour. C’est l’avoir comme modèle et comme but, c’est me confier en lui.

Le second exemple est aussi bien connu. Par sa force magnétique d’attraction, un aimant permet de rassembler la limaille de fer. Plus la force d’attraction est grande, plus les particules se rapprochent rapidement du centre aimanté, mais aussi les unes des autres.

De même, quand nous nous laissons attirer par Jésus, il devient, non seulement le centre de nos affections, mais aussi le lien qui nous unit entre croyants. Et Satan, qui ne cherche qu’à nous isoler et à nous disperser, est tenu en échec. Comment pratiquement me laisser attirer par Jésus? En mettant de côté ma volonté propre, en obéissant à sa Parole et en me souvenant que Jésus est venu chercher et sauver ceux qui étaient perdus: moi-même et chacun de mes frères et sœurs, sans exception. Alors je peux dire, malgré mes circonstances, mes échecs, mes péchés: Seigneur, tu sais que je t’aime (Jn 21:15). Le croyant isolé jouira alors du Seigneur et se rapprochera de ses frères, malgré ce qu’ils sont, mais surtout à cause de ce qu’ils sont devenus: des frères aimés du Seigneur (2Th 2:13).



03/12/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1046 autres membres