* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Respect de l'article 212 ( Graines d'Ensemencement )

slide_5

 


Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère. (Matthieu 5:32)



L'assistance a pris place autour des mariés dans le salon de l'hôtel de ville. Ceint de son écharpe tricolore, l'adjoint au maire donne solennellement lecture de l'article 212 du code civil : "Les époux se doivent mutuellement fidélité, secours et assistance...". Fidélité ? Dans la salle quelques sourires sont échangés, car les écarts conjugaux de l'officier municipal alimentent depuis longtemps les potins de la petite ville.

Pourtant le domaine privilégié de la fidélité, c'est bien celui des relations entre mari et femme, que Dieu a instituées. Jésus souligne à plusieurs reprises l'engagement définitif que constitue le mariage, son caractère indissoluble, et par conséquent la fidélité que se doivent les conjoints. Le monde se moque de cette vertu et s'amuse de tout ce qui la bafoue : livres, pièces de théâtre, films ou chansons. Ne rions pas avec lui : à force de côtoyer le mal, on perd la sensibilité de la conscience.

Soyons honnêtes ! L'infidélité commence dans le coeur ; le Seigneur le souligne (Matthieu 5:28). Lorsqu'on n'accorde plus à son conjoint l'attention, les soins, les joies auxquels il a droit, qu'on le rabaisse par ses paroles, lorsqu'on se plaint de ses défauts et qu'on le compare à d'autres, on oublie le commandement d'aimer. On est alors en voie de commettre, déjà intérieurement, cet adultère réprouvé par le Seigneur et dont nous apprécions qu'il le soit encore... par notre législation.



29/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres