* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Respect et intimité ( La Bonne Semence )

Jésus prit la parole et dit : Je te loue, ô Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et que tu les as révélées aux petits enfants. Oui, Père, car c’est ce que tu as trouvé bon devant toi.
Matthieu 11. 25, 26
127075914

 

 

Dans cette prière, Jésus s’adresse à Dieu, qu’il appelle “Père”. Jésus est le Fils de Dieu, la relation qu’il a avec son Père est intime. Pourtant, dans la condition d’homme qu’il a prise volontairement, il s’adresse à lui avec un profond respect. Il dit : “Ô Père, Seigneur du ciel et de la terre”.

Chrétiens, par la foi en Jésus, nous sommes devenus des enfants bien-aimés de Dieu (Jean 1. 12). Nous avons la liberté de nous adresser à lui en employant ce terme d’intimité : “Abba, Père” (Romains 8. 15). Nous avons “accès auprès du Père” (Éphésiens 2. 18) et pouvons lui exprimer nos prières, librement, comme des enfants parlant à leur père.

Cela ne nous autorise pas pour autant à oublier qui est celui à qui nous nous adressons. Si le Fils de Dieu lui-même, alors qu’il vivait comme un homme sur la terre, s’adressait à Dieu dans des termes si respectueux, cette attitude ne nous convient-elle pas à plus forte raison, à nous qui sommes des créatures ?

Nous sommes enfants de Dieu, certes, mais il serait déplacé de nous adresser à lui comme on s’adresserait à un copain. Dieu est dans les cieux, et nous sur la terre (Ecclésiaste 5. 2).

Le respect n’ôte rien à la simplicité et à la douceur de la relation. En portant à notre Dieu l’honneur qui lui est dû, nous ne perdons rien de cette douceur. Au contraire, cela nous fait apprécier d’autant plus l’honneur immense qui nous est fait d’être admis dans l’intimité du Dieu Très-Haut, “Seigneur du ciel et de la terre”.



15/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres