* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Sachons imiter nos frères et soeurs ( Plaire au Seigneur )

 

“Soyez tous mes imitateurs, frères et soeurs, et portez les regards sur ceux qui se conduisent suivant le modèle que vous avec en nous.” Philippiens 3. 17

 

On comprend mieux la pensée de l’apôtre Paul dans ce verset quand on lit le paragraphe précédent : “Et je considère même tout comme une perte à cause du bien suprême qu'est la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur… afin de gagner Christ… non que j'ai déjà atteint la perfection, mais je cours pour tâcher de m'en emparer, puisque de moi aussi, Jésus-Christ s'est emparé” (Phil. 3. 8-12).

L’apôtre ne se présente pas comme celui qui a atteint le plus haut point d’une vie chrétienne, mais comme quelqu’un qui est en mouvement pour progresser. Imiter l’apôtre, c’est regarder comment il imite le Christ. Ce n’est pas suivre une copie jamais totalement conforme à l’original, mais plutôt, au travers de son exemple, s’attacher à mieux suivre le Christ lui-même.

Le verset cité ajoute une deuxième recommandation : celle d’observer aussi la conduite des fidèles compagnons de Paul.

Paul nous pousse ainsi à nous laisser stimuler par nos frères ou sœurs qui s’engagent pour le Seigneur. Il est utile de retenir cet autre enseignement de l’apôtre : “ne pas avoir une trop haute opinion de lui-même, mais de garder des sentiments modestes, chacun selon la mesure de foi que Dieu lui a donné” (Rom. 12. 3).

Nous ne pouvons alors qu’être encouragés par la foi que tel et telle montrent dans leur service. Pour l’un, c’est rencontrer les personnes en difficulté, un autre est toujours disponible pour aider, un autre encore a le don de dynamiser le groupe pour telle ou telle activité. Il y a encore ceux qui savent prendre du recul sur les circonstances et délivrer une parole de sagesse pour éclairer une situation difficile ou ceux qui ont à cœur d’annoncer l’évangile ou d’enseigner les enfants. Ayons aussi une pensée émue pour ceux qui gardent la foi dans l’épreuve. L’église est en effet un corps dans lequel “tous les membres n’ont pas la même fonction” (Rom. 12. 4). Aussi réjouissons-nous de l’activité de nos frères et sœurs, imitons leur zèle et leur dévouement.

C’est ainsi que l’on peut utilement se stimuler les uns les autres pour une vie équilibrée et heureuse à la gloire du Seigneur dans l’église.

 



10/02/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1008 autres membres