* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Se réunir est-ce bien utile? ( Plaire au Seigneur )

Matthieu18-20

 

Là où deux ou trois sont assemblés à mon nom, je suis là au milieu d’eux. Mt 18:20

Je suis peut-être de ces chrétiens déçus de leur église locale, à cause d’un manque d’entente mutuelle ou d’un manque de ferveur collective. La tentation est alors grande de remettre en cause le fait de se réunir, et de dire: «Je prends ma Bible et je vais adorer mon Seigneur tout seul sur une colline ou dans la forêt, loin de mes frères et sœurs».

Se réunir est-ce bien la volonté de Dieu?

Dans une analyse attentive et que je veux objective, je constate que le N.T. insiste beaucoup sur le côté individuel. D’abord pour le salut (voir, par exemple, l’épître aux Romains); mais aussi pour la marche et le service (par exemple, l’épître à Timothée). Je suis pourtant obligé de constater que la vie collective des chrétiens y tient aussi une grande place.

Le livre des Actes me montre clairement que les premiers chrétiens se rassemblaient. Les différentes lettres des apôtres aux églises en sont une preuve irréfutable. Je découvre même que la première lettre de Paul aux Corinthiens est presque entièrement destinée à régler leur vie collective et les relations chrétiennes.

Se réunir est-ce facile?

En relisant attentivement le livre des Actes, j’observe que très tôt les chrétiens ont eu des difficultés dans leur marche collective. Ananias et Sapphira essayent de tromper la communauté des croyants (Ac 5); les Hellénistes murmurent contre les Hébreux parce que leurs veuves étaient négligées dans le service journalier (Ac 6). Quelques serviteurs de l’église à Jérusalem enseignent des choses fausses concernant la circoncision et le salut: Si vous n’avez pas été circoncis selon l’usage de Moïse, vous ne pouvez pas être sauvés (ch. 15).

La première lettre de Paul aux Corinthiens fait état de divisions, de partis pris, d’immoralité, de désordre à l’égard de la cène, de déviations au sujet de la résurrection. Même à Philippes, deux sœurs chrétiennes ne semblaient pas en harmonie.

Il m’apparaît ainsi que, de tout temps, se réunir n’a jamais été facile. Je suis même tenté de me demander si c’est vraiment possible. C’est la question que nous aborderons demain.



10/01/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 948 autres membres