* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

SE TAIRE ?

Lecture proposée Amos 3.1-8
Le Seigneur, l’Éternel parle : qui ne prophétiserait ? Amos 3.8
152325305_1050276745462355_2379076134683082700_o

 

 

Prophétiser, dans le langage de la Bible n’a pas le sens qu’on lui donne couramment. Il signifie parler de la part de Dieu, en quelque sorte transmettre ce qu’Il dit.
Dans ce sens, nous pouvons tous aspirer à ce don, selon que nous y invite l’apôtre Paul en 1 Corinthiens 14.1.
Il y a plus encore : pouvons-nous nous taire, ne pas faire connaître à d’autres ce que nous entendons de Dieu ? Dieu n’a pas cessé de parler, mais aujourd’hui, c’est dans la Bible que nous pouvons entendre ce qu’il désire nous dire et souhaite que nous transmettions.
Souhaiter être ces instruments-là est une chose désirable, mais c’est aussi une très lourde responsabilité. Malheur à qui le ferait à la légère.
Avant d’ouvrir la bouche ou de prendre la plume, il est nécessaire de se poser quelques questions prudentes : le texte qui me parle est-il bien traduit ? Mon interprétation est-elle en harmonie avec l’ensemble du message biblique relatif au sujet ? Ne suis-je pas influencé par un enseignement que je n’ai jamais osé remettre en question à partir du seul critère valable : la Bible elle-même ?
Si, après avoir demandé les lumières intérieures de l’Esprit, un doute demeure, alors je ne commenterai sa Parole qu’avec un juste tremblement en me gardant de toute assurance audacieuse. Peut-être même vaudra-t-il mieux que je me taise selon le conseil du sage : Ne te presse pas d’ouvrir la bouche… (Ecclésiaste 5.1).
Mais si la conviction a de solides fondements, qui ne prophétiserait ?
 
 
 
 
 


22/02/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1062 autres membres