* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Si les continents étaient le papier… ( La Bonne Semence )

Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle.

Jean 3. 16

En visite dans un petit village de Hollande, au bord de la mer, un chrétien avait parlé longuement de l'amour de Dieu, devant un auditoire composé de gens très simples. Les mots étaient compliqués, et les auditeurs avaient de la peine à comprendre. Dès qu'il eut fini, un chrétien très âgé, ancien pêcheur, se leva. Cet homme parlait souvent autour de lui de l'amour divin. On le surnommait avec respect “Jean le bien-aimé”, par allusion à l'apôtre Jean, qui aimait se nommer “le disciple que Jésus aimait” (Jean 21. 20).

Le vieux pêcheur dit simplement: “Si toutes les mers du monde étaient remplies d'encre, si l'ensemble des continents composaient le papier, et si tous les brins d'herbe étaient des porte-plume, tout cela ne suffirait pas pour décrire l'amour de Dieu”.

Ces quelques mots eurent un impact profond sur un jeune auditeur. Devenu évangéliste, il reprit dans son message, au cours d'une réunion, des dizaines d'années plus tard, l'image de Jean le bien-aimé, pour expliquer le texte de Jean 3.  16. Ce fut l'occasion de la conversion d'un chanteur d'opéra. Celui-ci, impressionné par l'amour de Dieu, composa un chant reprenant, lui aussi, la courte prédication du vieux pêcheur…

La Bible nous révèle des choses merveilleuses et profondes. Mais elle le fait en termes simples et compréhensibles. Car Dieu veut que son amour soit proclamé à tous, sans distinction. “Dieu est amour” (1 Jean 4. 8, 16), voilà une phrase très simple, mais d'une portée qui dépasse notre compréhension.

 



07/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 776 autres membres