* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Soumis ou rebelles? ( Plaire au Seigneur )

télécharger (3)

 

 

Les serviteurs du roi ne voulurent pas étendre leurs mains pour se jeter sur les sacrificateurs.1Sa 22:17
Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes.Ac 5:29
Rappelle-leur d’être soumis aux pouvoirs et aux autorités.Tit 3:1

Le comportement de Saül après l’accusation de Doëg l’Édomite au sujet de David est effrayant. Saül, que Dieu avait oint pour prince sur son héritage (1Sa 10:1), ordonne à ses serviteurs de mettre à mort les sacrificateurs de l’Éternel! Notre propos n’est pas d’analyser les raisons de cet ordre insensé, mais de souligner la décision des serviteurs de Saül: ils ne voulurent pas…. Désobéir à un commandement royal, donné sous l’empire de la rage, a demandé un très grand courage, inspiré par une vraie crainte de Dieu. En fait, le crime ordonné contre les sacrificateurs aurait atteint Dieu lui-même; les serviteurs de Saül n’ont pas voulu le commettre. Et Dieu a protégé ses fidèles, car la Bible ne mentionne aucune sanction prise par Saül contre ses serviteurs désobéissants.

Qu’apprend le chrétien de ce récit? Le Seigneur nous l’enseigne: Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu (Lu 20:25). Jésus indique ainsi deux domaines, le temporel et le spirituel, auxquels le chrétien n’échappe pas: il est citoyen d’un monde gouverné par ses propres lois et en même temps citoyen des cieux (Php 3:20).

Dire rendez à César ce qui est à César ne signifie pas qu’on approuve tous les décrets de l’État. Le chrétien doit se soumettre à l’autorité civile (Ro 13:1-8) pour tout ce qui est temporel. En revanche, il ne peut tolérer que cette autorité porte atteinte à la dignité de Dieu, à la divinité du Seigneur Jésus, aux droits qu’Il s’est acquis sur lui, aux devoirs qu’Il lui a confiés et au culte à Lui rendre. Toutefois, ce n’est pas comme rebelle à l’État qu’il enfreindra la loi, mais comme soumis au pouvoir infiniment supérieur de Dieu dont tout gouvernement détient son existence (Ro 13:1).

L’attitude des serviteurs de Saül est exemplaire. Si Dieu nous place dans des circonstances analogues, soyons courageux comme eux!



27/02/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1046 autres membres