* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Soyez artisans de paix ( Paul Calzada )

 

 

 

« Le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix… » (Galates 5.22).

Parmi les éléments qui composent le fruit de l’Esprit, il y a la paix. La paix est une vertu mentionnée près de trois cents fois dans la Bible Second. Une telle fréquence nous rappelle l’importance qu’elle revêt, voilà pourquoi il vaut la peine de s’intéresser à ce que la Bible nous en dit.

Le mot « paix » se trouve dans la bouche des politiciens de tous bords. En 1962, lors d’un interminable discours – comme il en avait l’habitude – Fidel Castro, venant de recevoir le prix Lénine de la paix, dit : « Quels sont ceux qui luttent pour la paix ? Ce sont les communistes… Quels sont ceux qui menacent la paix ? Ce sont les capitalistes… « . Faisant écho à ces propos, Ronald Reagan, le 8 mars 1983, présentant le communisme comme l’empire du mal dit : « nous ne cesserons jamais de rechercher une paix véritable ».

Nous pourrions multiplier les citations. Nous pourrions passer en revue les discours des grands de ce monde, qu’ils soient de tel ou tel bord, de telle ou telle croyance, tous ont eu dans la bouche ce mot de paix, tous ont proclamé haut et fort qu’ils voulaient la paix. Cependant malgré toutes leurs déclarations enflammées, malgré tous les traités de paix signés ici ou là, la paix semble être un mirage qui disparaît vers un horizon inatteignable !

Alors que le vieil adage d’origine latine dit : « Si tu veux la paix, prépare la guerre », la paix restera-t-elle à jamais une utopie ? Peut-on espérer la recevoir, la connaître, la vivre en multipliant les

armes de plus en plus destructrices ?

Alors qu’à l’heure même où j’écris ces mots, de terribles conflits secouent de nombreuses régions du monde, peut-on un jour espérer voir s’établir enfin la paix ? Si oui, quels en sont les sentiers ? Qui nous la fera connaître ? Si une paix mondiale reste une utopie, une paix

individuelle est-elle possible ?

Peut-on trouver, même au sein des pires situations que nous pouvons vivre, un havre de paix ?

On avait demandé à plusieurs artistes de faire un tableau représentant la paix. Certains avaient peint des tableaux bucoliques, d’autres des colombes avec des rameaux d’olivier, mais celui qui remporta le premier prix avait peint un nid placé au creux des branches d’un immense arbre, où dormaient paisiblement des oisillons. L’arbre était secoué par une violente tempête, la nature était déchaînée, mais ces frêles oiseaux étaient en paix.

Une question pour ce jour :

Voulez-vous être un artisan de paix dans ce monde secoué par des conflits et la violence ? Sachez qu’avant de communiquer la paix, il vous faut la recevoir. Venez à Jésus qui a dit : « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. » (Jean 14.27) Recevez sa paix, il veut vous la donner !

 



09/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 777 autres membres