* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Supportez tout par amour ( Jean Jacques Trézeres )

 

“Mais toi, sois sobre en toutes choses, supporte les souffrances, fais l’œuvre d’un évangéliste, remplis bien ton ministère” (2 Timothée 4 :5).

Cette affectueuse exhortation est adressée au jeune Timothée, par l’apôtre Paul qui se trouve alors emprisonné, à Rome, à cause de l’Évangile.

“Souffre avec moi pour l’Évangile, par la puissance de Dieu” lui écrit-il encore (2 Timothée 1 :8). Et il ajoute : “Souffre avec moi, comme un bon soldat de Jésus-Christ” (2 Timothée 2 :3).

Paul sait pertinemment que la souffrance est le lot des ministres et serviteurs de Dieu qui annoncent la Bonne Nouvelle du salut en Jésus-Christ.

Tout à la fois soldat, athlète et laboureur, par conséquent appelé à combattre et peiner, en supportant les souffrances qui accompagnent son service.

Voilà pourquoi il lui dit encore : “Souviens-toi de Jésus-Christ, issu de la postérité de David, ressuscité des morts, selon mon Évangile, pour lequel je souffre jusqu’à être lié comme un malfaiteur. Mais la parole de Dieu n’est pas liée. C’est pourquoi je supporte tout à cause des élus, afin qu’eux aussi obtiennent le salut qui est en Jésus-Christ, avec la gloire éternelle” (2 Timothée 2 : 8/10).

Souffrir et tout supporter pour l’Évangile en vue du salut des âmes, fait partie intégrante du disciple et témoin de Jésus-Christ.

Mais, ce qui permet d’exercer ce ministère de la réconciliation avec Dieu, c’est l’amour de Dieu, déversé par le Saint-Esprit, dans le cœur du messager. Un amour passionné pour les âmes, un amour selon Dieu, qui supporte tout, comme il nous est décrit dans 1 Corinthiens 13.

Qui supporte tout, c’est-à-dire l’oppression, la détresse, la persécution, l’abattement, la perte de ses biens, de ses proches, et même de sa propre vie.

Et cet amour de Dieu et de Christ, répandu par le Saint-Esprit, ne peut être que le fruit d’une communion spirituelle approfondie et renouvelée avec le Seigneur.

Un conseil pour ce jour :

Alors que je traverse un moment difficile et pénible qui voudrait me décourager dans ce beau ministère d’ambassadeur pour Dieu, Seigneur je t’en prie, aide-moi par ton amour, à supporter la souffrance. Je sais que ton amour est puissant et suffisant pour cela. Je te confie cette difficulté et choisis de te faire confiance, pour ta gloire Seigneur.

 



01/09/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 907 autres membres