* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Tenir bon ( Plaire au Seigneur )

chaton

 

Mais toi, sois sobre en tout, endure les souffrances, fais l’œuvre d’un évangéliste, accomplis pleinement ton service. 2Ti 4:5

Quinze ans avant de lui adresser sa dernière lettre, Paul avait rencontré Timothée dans la région de Lystre. Pendant des années, l’apôtre l’a formé; puis il lui a confié des missions importantes, malgré son jeune âge.

Quand Paul lui écrit, Timothée est vraisemblablement toujours à Éphèse. L’apôtre l’a laissé dans cette grande ville avec une mission: ordonner à certaines personnes de ne pas enseigner des doctrines étrangères à la foi et cesser de porter leur intérêt sur des récits de pure invention et des généalogies interminables (1Ti 1:3,4). Il lui a aussi confié d’autres responsabilités en rapport avec la conduite et la discipline de l’assemblée à Éphèse. Lourde responsabilité!

Aucun autre collaborateur de Paul, n’a partagé le même engagement pour le Seigneur que Timothée. Pourquoi Paul, du fond de sa prison, exhorte-t-il son fils spirituel à la sobriété, à l’endurance, au plein accomplissement de son service? Timothée n’était-il pas fidèle, nourri de la Parole de Dieu? N’avait-il pas souffert pour Christ avec l’apôtre au cours de ses voyages missionnaires? Ne partageait-il pas les mêmes sentiments que l’apôtre?

Paul sait bien que les plus fidèles sont la cible privilégiée de Satan. L’ennemi des chrétiens ne perd pas son temps avec les indécis et les tièdes; ils sont déjà gagnés à sa cause!

À Éphèse, Timothée est soumis à des pressions et à l’opposition. À l’intérieur de l’assemblée, les enseignements des faux docteurs menacent les croyants, l’immoralité grandit. À l’extérieur, la persécution se fait plus intense.

Dans les difficultés, la réaction humaine est de proposer des compromis. Mais Paul, au contraire, exhorte Timothée à poursuivre son service, à tenir bon, sans faire de compromis. Timothée va-t-il pouvoir résister aux attaques, poursuivre son ministère en dépit des difficultés, répondre à l’attente de l’apôtre?

L’auteur de l’épître aux Hébreux termine sa lettre par cette information: Sachez que notre frère Timothée a été remis en liberté: s’il vient bientôt, je vous verrai avec lui (Heb 13:23,24). Oui, Timothée a tenu bon. Il a été persécuté, jeté en prison, mais il a été libéré, par la grâce de Dieu. Il est l’un de ces héros de la foi qui ont payé le prix de leur fidélité.



03/01/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 945 autres membres