* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

TOUTES CHOSES SOUMISES

Lecture proposée : Luc 24.1-8
Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant ?
Luc 24.5
169388443_1076889236134439_958314225077500428_n

 

 

Le sommet de l'ultime démarche humaine du Verbe divin, ce n'est pas sa naissance, mais bien sa victoire sur la mort. Certes, la mort que Paul, en 1Corinthiens 15.26 appelait le dernier ennemi, bien que vaincue à la croix, ne paraît nullement désarmée. Elle, la chose la plus opposée à ce que Dieu est en soi et voulait pour ses créatures, n'a pas cessé de poursuivre inexorablement son œuvre de désagrégation et de douleur. Nous ne voyons pas encore non plus que toutes choses aient été soumises à Jésus1. Jamais, peut-être, les humains n'ont aussi clairement refusé de l'entendre et de se soumettre à ses lois. Jamais non plus, sur la planète, il n'y eut tant de rejet et de persécutions de ceux qui se veulent ses disciples.
Nous ne voyons pas encore… Toute autorité lui a été donnée ; le Christ a été investi de l'autorité royale, mais un temps de longue patience s'est ouvert avant qu'il prenne possession de son règne. Le temps de la patience est celui de la foi, donc de l'espérance. C'est, disait l'apôtre Paul, en espérance que nous sommes sauvés. Or, l'espérance qu'on voit n'est plus espérance. Ce que l'on voit, peut-on l'espérer encore ? 2 Oui, tout a été soumis au Christ. Mais c'est également par la foi, en espérance, que nous saluons dès maintenant la victoire sur la mort et la soumission de toutes choses à notre Seigneur.
Le temps de la foi, le temps de la patience ? Oui, car le temps de la grâce prolongé avant qu'il soit trop tard. Car lorsqu'il aura pris possession de sa grande puissance et de son règne, il sera trop, tard pour invoquer son pardon. Comme le montre Apocalypse 11.15 à 19, ce sera le temps du jugement.
Mais, même s'il fallait encore attendre longtemps sa manifestation glorieuse, n'en doutons pas, elle vient. Sa victoire est certaine, assurée, complète. L'Ennemi se déchaîne, multiplie ses assauts précisément parce qu'il se sait perdu. Que cette certitude nous habite particulièrement en ce jour glorieux.
1. Hébreux 2.8 ; 2. Romains 8.24


07/04/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1046 autres membres