* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Trop pécheur pour croire? ( Lumière du Matin )

Grâce infinie

 

 

 

1 TIMOTHÉE 1.12‑17

Parfois, les gens n’acceptent pas l’offre du salut parce qu’ils pensent que leurs péchés sont impardonnables. C’est peut‑être ainsi que John Newton, un ancien marchand d’esclaves, se sentait avant qu’il écrive son cantique bien connu, Grâce infinie : « Grâce infinie de notre Dieu, qui un jour m’a sauvé ».

Paul entretenait le même sentiment; il se disait être le pire des pécheurs. Cela ne l’a toutefois pas empêché de croire en Jésus comme Sauveur et Seigneur. En réalité, quand il réfléchissait à la merveilleuse grâce que Dieu avait manifestée à son égard, il constatait que Dieu montrait à tous l’ampleur de sa grâce par son exemple.

Jésus est venu sur la terre pour sauver des pécheurs. Par conséquent, si vous êtes pécheur, il vous offre sa grâce et son salut. Autrement dit, s’il a pardonné les péchés de John Newton et ceux de Paul, il peut aussi vous pardonner les vôtres. Les gens qui se considèrent comme peu dignes du salut sont souvent mieux placés pour le recevoir que ceux qui ne croient pas avoir besoin d’un Sauveur. Dieu accorde sa grâce à ceux qui reconnaissent leurs péchés et voient leur besoin d’en être sauvés.

Si vos péchés sont grands, la grâce de Dieu est plus grande encore. Tous les êtres humains sont misérables, car personne n’est assez bon pour que Dieu l’accueille. Nous avons le choix de demeurer dans nos péchés et d’être condamnés, ou de croire en Christ, dont le sang a payé notre rançon et nous assure le pardon. Lorsque nous acceptons son salut, Dieu se sert même parfois de notre passé pour démontrer à d’autres pécheurs qu’ils peuvent aussi être sauvés.



25/11/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 932 autres membres