* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Un accès à l’Esprit de Dieu Gary Wilkerson

index

 

“Trois jours après, il y eut des noces à Cana en Galilée. La mère de Jésus était là, et Jésus fut aussi invité aux noces avec ses disciples. Le vin ayant manqué, la mère de Jésus lui dit : Ils n’ont plus de vin. Jésus lui répondit : Femme, qu’y a-t-il entre moi et toi ? Mon heure n’est pas encore venue. Sa mère dit aux serviteurs : Faites ce qu’il vous dira” (Jean 2:1-5).

Jésus venait de commencer Son ministère et avait déjà un petit groupe de disciples qui Le suivait. Ce miracle lors du mariage à Cana était Son premier et il révélait Sa gloire au monde d’une façon spectaculaire. Mais il contient aussi une signification profonde pour l’Église, au-delà de l’époque et du lieu.  

A travers tout le Nouveau Testament, le vin est associé à la présence manifestée de Dieu par le moyen de l’Esprit Saint. Dans cette scène, le vin est au centre de la célébration du mariage et était servi librement aux invités. C’est une image du peuple joyeux au-travers duquel l’Esprit de Dieu coule librement. Mais le verset trois contient une phrase symbolique puissante : “Le vin ayant manqué.”

L’hôte a manqué de vin au mariage et les gens avaient besoin qu’il soit à nouveau disponible pour soutenir leur joie. En tant que chrétiens, nous avons l’Esprit Saint présent en nous, mais nous devons être continuellement remplis de l’Esprit, tandis que nous expérimentons des hauts et des bas dans notre marche avec Christ. Cela ne signifie pas que l’Esprit nous quitte, mais nous sommes appelés encore et encore à assouvir une grande soif que l’Esprit crée Lui-même en nous.

La meilleure façon d’être remplis de l’Esprit de Dieu est tout simplement d’écouter Sa voix et d’obéir à Ses commandements. Cela nous procure paix, sécurité et joie, et cela nous permet de parler à Dieu avec autorité. En tant que disciples de Jésus, nous devons être remplis de paix, inébranlables face aux assauts de l’Ennemi, nos vies resplendissant comme des lumières au milieu des ténèbres. Nous devons avoir une réponse toute prête à ceux qui nous demandent : “Comment peux-tu être aussi en paix au milieu de tout ce qui se passe ?”

Dieu va manifester Sa bonté au milieu de la panique, un témoignage de sainteté dans des temps mauvais. Prie avec moi : “Seigneur, déverse le vin de Ton esprit en moi – Ton vin de guérison, d’onction, de délivrance et de restauration. Agis au milieu de tes enfants pour leur apporter une nouveauté de vie. Amen !”



28/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1008 autres membres