* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

UN APPEL URGENT

A LIRE ET A MÉDITER
 
234829397_1160418927781469_8643454184191884041_n

 

 

 
Quelques versets de la prophétie d’Osée m’ont parlé ces jours-ci alors que je préparais des méditations pour le site. Il m’a semblé qu’ils méritaient que je les commente pour vous. C’est un texte tiré des chapitres 5 et 6 du livre d’Osée. Bien sûr, le prophète s’adressait à Israël et nous n’avons pas le droit de l’oublier. Il disait la colère de Dieu contre les infidélités de son peuple, spécialement de ses chefs, de sorte que son indignation est manifeste et les menaces fréquentes. Mais elles ne sont guère séparées d’appels à la repentance et de promesses.
Ce qui m’apparut, dès l’abord, c’est que la situation morale de nos églises contemporaines n’est peut-être pas si différente de celle du peuple élu au temps d’Osée. De là à être persuadé qu’il est temps de prendre au sérieux les avertissements de l’époque, il n’y avait qu’un pas que je n’hésite pas à franchir. Je n’ai repris qu’une partie de tout le passage Je cite de 5.1 à 6.6. Écoutons-le :
5.10Les princes de Juda sont comme ceux qui reculent les bornes. Je répandrai mon courroux sur eux comme de l’eau […] 14Je m’en vais retourner en mon lieu, jusqu’à ce qu’ils avouent leur culpabilité et cherchent ma face. Dans leur détresse, ils me chercheront diligemment.
6.1Venez, retournons à l’Éternel, car il a déchiré mais il guérira il a frappé, mais il bandera nos plaies. 2Après deux jours, le troisième jour, il nous relèvera et nous vivrons devant lui. 3Connaissons, hâtons-nous de connaître l’Éternel. Sa venue est aussi certaine que celle de l’aurore. Il viendra à nous comme la pluie, comme la pluie de l’arrière-saison arrose la terre. […
] 6Car je prends plaisir à la bonté et non au sacrifice, et à la connaissance de Dieu plus qu’aux holocaustes.
Ces quelques versets, vous l’avez remarqué sans peine, sont d’une grande richesse. J’en retiens trois thèmes. En premier lieu, les bornes reculées et ses conséquences, ensuite l’appel et les promesses, enfin, l’urgence de l’aveu et de la connaissance.
LES BORNES RECULÉES, LES CONSÉQUENCES
Je n’ai pas lu tout ce que le prophète Osée reproche à Israël. Il faudrait citer les quatorze chapitres. Mais les reproches me paraissent fort bien résumés en 5.10, lorsqu’il critique spécialement les responsables qu’il accuse d’être, littéralement, comme des ‘reculeurs’ de bornes (ou ‘frontières).
Il me semble évident que ceux qui sont visés ne sont pas ceux qui déplacent les bornes mises pour délimiter les propriétés, même si ceux-là sont évidemment visés. Il est question de responsables qui, par laxisme ou sentiment d’impuissance, changent la donne, acceptent de fermer les yeux, rendent floues les limites entre le mal et le bien, regardent co