* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Un chemin souvent oublie? ( Bob Gass )

20200914

 

 

 

“Tu te souviendras de ta conduite, et tu en auras honte.” Ez 16.61

Un vieux pasteur retraité, installé au fond du temple, écoutait le témoignage de plusieurs personnes qui faisaient état d’une conversion personnelle. Il enregistrait des “Génial… Super… Trop bon… Merveilleux…” Il y avait de l’euphorie et de grandes manifestations de joie dans ces récits plus encourageants les uns que les autres. Et les gens applaudissaient. Lui, il restait stoïque et son visage marquait une ombre d’inquiétude. Son jeune collègue lui demanda alors pourquoi il ne se réjouissait pas avec ceux qui se réjouissent. Sa réponse se résuma à ceci : “La conversion, c’est avant tout prendre conscience de son ancien état de pécheur. Le premier effet n’est pas la joie, mais le repentir, la détresse et l’angoisse d’avoir tant et tant déplu à Dieu. Le premier chemin n’est pas la louange, mais la repentance.” Il est vrai qu’il faut parfois se méfier de ce qui n’est peut-être qu’un feu de paille. Nous sommes sauvés au travers de la souffrance du Christ en croix, lequel paie nos erreurs et nos manquements. Certes, l’apôtre Paul encourage les chrétiens à être toujours joyeux, mais c’est après avoir pris conscience du prix payé. “Dans le cas de la conversion d’un pécheur, le premier pas est une profonde repentance qui brise le cœur, qui nous jette dans la poussière devant Dieu, avec une profonde humilité et en nous faisant abandonner le péché” disait Charles Finney. Le Seigneur Lui-même déclare : “Il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour 99 justes qui n’ont pas besoin de repentance” (Lc 15. 7). Jésus parle de la repentance bien plus que de la conversion. La joie est au rendez-vous, mais seulement après un passage obligé. Oublier ou refuser ce passage peut vouloir dire que la conversion – qui semble pourtant sincère – n’est qu’un acte de sympathie à l’égard de la foi chrétienne, mais pas une adhésion solide après un tsunami intérieur. Examinons-nous, en toute lucidité !

 



14/09/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1022 autres membres