* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Un désir croissant d’être saint Jim Cymbala

index

 

Une vie sainte, séparée du monde, n’est plus beaucoup prêchée parce que nous avons peur que cela puisse offenser et choquer les gens qui viennent pour la première fois. Mais quand l’Esprit commence son œuvre, nous aurons toujours un nouveau désir pour la sainteté et pour être davantage comme Christ. “Comme des enfants obéissants, ne vous conformez pas aux convoitises que vous aviez autrefois, quand vous étiez dans l’ignorance. Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, selon qu’il est écrit :  Vous serez saints, car je suis saint” (1 Pierre 1:14-16).

Le mot saint parle de séparation et de pureté. Cela doit être important pour Dieu, car Il nous dit que “Recherchez… la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur” (Hébreux 12:14). La sainteté, ce n’est pas une liste de ce qu’il faut faire et ne pas faire. C’est être davantage semblable à Christ. Quand l’Esprit est à l’œuvre, nous avons un désir croissant d’être de plus en plus saint, comme Christ. Que pourrait faire le Saint-Esprit sinon imprimer Sa propre nature dans notre vie ?

Quand nous nous confions en Christ pour notre salut, Dieu commence à nous modeler et à nous transformer. De nombreuses personnes expérimentent un changement radical quand elles découvrent Christ pour la 1ère fois, mais avec le temps, une bataille s’engage entre la chair et l’Esprit. L’apôtre Paul écrit : “Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair ; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez pas ce que vous voudriez” (Galates 5:17). Paul écrivait aux saints de Galate, mais il reconnaissait qu’ils avaient à vaincre des désirs charnels, tout comme lui, qui les tiraient dans une direction opposée à celle de l’Esprit.

Paul n’est pas le seul a avoir donné des avertissements contre la pratique du péché dans la vie des croyants. Jean nous a rappelé cette vérité : “Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste” (1 Jean 2:1). L’intention de Jean était évidente : inspirer le peuple de Dieu à ne pas pratiquer l’iniquité, mais à une vie semblable à celle de Christ. Le Saint-Esprit nous apporte une nouvelle sensibilité et nous convainc de péché si nous vivons réellement sous Son contrôle. Un comportement, des paroles et des attitudes qui ne sont pas saintes produisent une réaction de l’Esprit, qui est saint.

Quand tu abandonnes ta vie à Christ, le Saint-Esprit t’envoie avec amour des avertissements et des alertes rouges afin que tu continue à suivre Son exemple.



06/06/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1022 autres membres