* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

UN ESPOIR POUR CEUX QUI SONT BRISÉS ( Gary Wilkerson )

téléchargement (6)

 

 

 

 

Certains d’entre vous viennent de familles brisées et vous pouvez vous demander : “Y a-t-il un espoir pour moi ?” J’ai rencontré quelqu’un, il n’y a pas très longtemps, dont les parents avaient divorcé, dont les grand-parents avaient divorcé. Cette personne me demandait : “Est-ce que mon mariage peut durer ?”

Je veux te dire aujourd’hui que, peu importe le genre de famille dont tu viens, peu importe quelle est ton histoire personnelle, tu peux être le précurseur de toute une nouvelle génération d’hommes et de femmes qui vont se lever pour servir Dieu.

Kelly et moi sommes très proches d’une merveilleuse famille de nos amis. Un jour, l’épouse nous a raconté son témoignage et nous avons été très surpris.

Quand elle était petite fille, sa mère avait des problèmes mentaux sévères. Elle avait des accès de colère et de paranoïa. A cause de sa condition, les choses les plus bizarres pouvaient la mettre en colère. Elle explosait alors contre sa petite fille qui n’avait que quatre ou cinq ans. La mère la jetait dans un placard et la laissait là toute la journée, dans le noir. En plus de ça, son père rentrait souvent à la maison complètement saoul et la petite fille subissait des abus sexuel.

Elle a grandi dans ce type d’environnement jusqu’à ce que, à 15 ans, elle rencontre Jésus. Elle n’avait pas l’autorisation d’aller à l’église mais elle y est allée tout de même, bénit soit Dieu ! Elle a commencé à grandir en Christ et a été guéri de ces années de traumatismes. Ensuite, elle a rencontré un homme merveilleux. Ils se sont mariés et ont eu des enfants. Et on n’aurait jamais pu deviner son histoire, parce qu’elle semble en parfaite bonne santé émotionnellement et spirituellement parlant.

Si tu te trouves dans une situation familiale difficile, ne te laisse pas aller au désespoir. Quand Paul parlait de notre espérance en Christ, il disait : “Ce n’est pas que j’aie déjà remporté le prix, ou que j’aie déjà atteint la perfection ; mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi aussi j’ai été saisi par Jésus-Christ. Frères, je ne pense pas l’avoir saisi ; mais je fais une chose : oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant, je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ” (Philippiens 3:12-14).

Ne te laisse pas vaincre. Réalise que la puissance du Saint-Esprit vit en toi et qu’Il va te donner l’autorité de tenir ferme et d’être renouvelé.



25/08/2021