* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

UN ÉVANGÉLIQUE? C’EST QUOI ?

104170246_871760509980647_7321227593903915378_o

 

Je n’ai pas dit : un évangéliste. En dehors du milieu, beaucoup confondent. L’évangéliste est l’homme de Dieu dont l’activité essentielle consiste à prêcher l’évangile autant que possible à ceux qui sont extérieurs aux églises.

Mais un évangélique Comment le définir Car il y en a de diverses sortes. Des réformés, des libristes, des frères, des pentecôtistes, des darbistes, des méthodistes, des baptistes et des tas d’autres que j’oublie. Mais n’allez pas comprendre que tous les réformés, tous les baptistes, etc. sont évangéliques. Ce serait trop beau ❗️

Quel est donc leur point commun Qu’est-ce qui les met dans le même panier alors qu’ils portent diverses étiquettes religieuses

Une même confiance totale dans l’autorité de la Bible. La même conviction que toute l’Ecriture sainte est inspirée directement de Dieu. Cette conviction que Paul exprimait si clairement dans sa seconde lettre à Timothée (3.16)… Il ajoutait qu’elle est toute utile pour enseigner, convaincre, corriger et instruire dans la justice.

Je vous sens venir : vous me demanderez pourquoi ils sont si différents alors qu’ils ont la même source de formation, enseignement, correction, etc. et la même confiance en elle.

Le fait est que les textes ne sont pas toujours clairs, les traductions pas toujours d’accord et les traditions bien souvent plus influentes que le texte saint ❗️Hélas ❗️

Tout ce que je dis là ne ressemble pas à un billet d’humeur. Sauf… que je ne peux m’empêcher d’être agacé quand je lis les confessions de foi de la plupart (je pèse mes mots, c’est bien la plupart) des mouvements et œuvres évangéliques. Pas besoin de tout lire, c’est dans les tout premiers articles. On y prétend l’infaillibilité de toute l’Écriture (c’est bien ce que je vous disais… la spécificité des évangéliques)… mais on ajoute : « en matière de foi et de doctrine ». La Bible, infaillible, oui, mais seulement sur ce qui ne peut se discuter, ni se démontrer. Pour le reste, il irait sans le dire que l’on ne peut s’y fier.

Et cela ne semble gêner personne. Figurez-vous que tout le monde paraît s’accorder à ne pas voir la contradiction.
Mais, je vous le demande, que fait-on de ce que pensait et disait Jésus Il citait même Genèse trois comme si ce devait être compris comme historique et littéral ❗️ Il est même allé jusqu’à dire que tant que le ciel et la terre subsisteront, il ne disparaîtra de la loi, ni un seul iota (la plus petite lettre de l’alphabet grec) ni un seul trait de lettre (les lettres hébraïques sont faites de traits) jusqu’à ce tout soit arrivé (Mtt 5.18). Évidemment, parlant de « loi », il devait sous-entendre uniquement ce qui concerne la foi et la doctrine❗️ Vous me direz que, pour les gens de son époque, le mot « loi » désignait l’ensemble du texte sacré. Ils ne pouvaient pas savoir. Entre temps, tout est arrivé. Tout quoi Ben, la science et la capacité des hommes à trier dans les textes sacrés ce qui est vraiment inspiré et ce qui ne l’est pas ❗️
C’est donc ça ❗️

Alors, il avait raison, le brillant, le serpent ancien, quand il disait à Ève que Dieu n’a pas vraiment dit ce qu’il a dit.
Allons, assez de dérision. J’aime mes frères évangéliques, libristes, darbistes, réformés, baptistes, méthodistes, pentecôtistes, etc., mais pas la façon dont leurs professions de foi limitent l’infaillibilité de leur Dieu aux affaires de foi et de doctrine. Parce que le mien, à moi n’est limité par rien du tout. On peut lui faire confiance dans tous les domaines, … parce qu’il est Dieu et que les plus savants n’ont rien à Lui apprendre ❗️

https://douliere.wordpress.com/author/rdouliere/



17/06/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1022 autres membres