* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Un geste d’adoration ( Plaire au Seigneur )

index

 

Jésus, six jours avant la Pâque, vint à Béthanie… On lui fit donc là un souper… Marie… oignit les pieds de Jésus… la maison fut remplie de l’odeur du parfum. Jn 12:1-3

À la fin du ministère du Seigneur, les responsables juifs ont décidé de s’emparer de lui pour le faire mourir (Mt 26:3,4).

C’est dans ce contexte de crise que Jésus se rend à Béthanie, six jours avant sa dernière Pâque. Un souper lui est offert dans la maison de Simon le lépreux. Pendant le repas, Marie, qui a discerné que le Seigneur va mourir, apporte un vase d’albâtre plein de nard pur. Elle brise le vase, répand ce parfum précieux sur la tête de Jésus et sur ses pieds; puis elle les essuie avec ses cheveux. Marie l’honore avec ce qu’elle a de plus précieux, car l’amour véritable ne calcule pas. Elle offre volontairement une livre (327 grammes) d’un parfum qui avait coûté l’équivalent d’un salaire annuel (300 deniers). Judas vendra le Seigneur pour dix fois moins! De plus, Marie ne regarde pas à sa réputation car, en Palestine, aucune femme respectable n’aurait voulu paraître publiquement avec ses cheveux dénoués.

En oignant Jésus de parfum dans un geste d’adoration, Marie rend témoignage à la grandeur de son Seigneur. Judas et quelques disciples réprouvent ce prétendu gaspillage, mais Jésus voit dans cette onction l’anticipation de sa mort. Il justifie le geste de Marie et lui donne tout son sens. Il honore ainsi l’amour, l’intelligence spirituelle et la foi de cette femme: Ce qui était en son pouvoir, elle l’a fait; elle a anticipé le moment d’oindre mon corps pour la mise au tombeau. En vérité, je vous le dis: partout où cet Évangile sera prêché, dans le monde entier, on parlera aussi de ce que cette femme a fait, en souvenir d’elle (Mr 14:8,9).



02/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1026 autres membres