* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Un juste retour ( Plaire au Seigneur )

Voici, j’ai apporté les prémices du fruit de la terre que tu m‘as donnée, ô Éternel! De 26:10

Le peuple d’Israël a passé de nombreuses années de voyage dans le désert. Maintenant, Dieu lui donne en héritage le pays de Canaan. Il n’avait pas mérité ce don, d’où l’image évocatrice d’un héritage: on reçoit un héritage comme l’expression de l’intérêt affectueux qu’une personne a pour nous. Mais l’héritage de Dieu, il fallait le conquérir (Jos 1:4,5), puis le cultiver, l’ensemencer, le planter. Certes, Dieu donnait la pluie en son temps, mais la récolte était le résultat de l’activité personnelle: Tu recueilleras ton froment, et ton moût, et ton huile (De 11:14).

Le premier objectif de ce travail était bien sûr la nourriture de l’Israélite et de sa maison: Tu mangeras, et tu seras rassasié (v. 15). Mais il ne devait pas oublier que cet héritage était un don de Dieu. Aussi est-il demandé à l’Israélite de lui offrir les dîmes, les offrandes, les premiers fruits (Deut. 26). Le contenu de la corbeille présentée à Dieu montrait que le peuple avait pris possession du pays promis.

Les épîtres du N.T. reprennent souvent l’illustration de l’héritage (Ro 8:17 Ga 4:7 1Pi 1:4) pour nous parler de toutes les bénédictions que Dieu nous a données en Jésus Christ notre Seigneur.

Une question se pose à nous: cet héritage fait-il l’objet de notre recherche affectueuse, laborieuse, comme l’Israélite qui travaillait son champ? Cherchons-nous avec zèle, avec soin, à connaître les beaux dons de Dieu? S’il en est ainsi, alors, même dans une petite mesure, notre âme sera rassasiée. Plus encore, à l’heure de l’adoration, au milieu de nos frères et sœurs et avec eux, nous pourrons offrir à Dieu un sacrifice de louanges, c’est-à-dire le fruit des lèvres qui confessent son nom (Heb 13:15).

Ce passage se relie clairement à Deutéronome 26: comme un fruit mûrit lentement, jour après jour, la louange du dimanche est liée à l’activité de chacune de nos journées de la semaine.

Oui, Dieu nous a richement bénis en Jésus Christ. C’est pourquoi, en retour, nous pouvons lui apporter notre adoration.

 



07/01/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 855 autres membres