* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Un peu d’humilite?, s’il vous plait ! ( Bob Gass )

20200912

 

 

 

“Que celui qui se glorifie se glorifie dans le Seigneur.” 1 Co 1.31

Dans l’église de Corinthe, Paul dénonce quatre clans qui risquent de faire imploser la communauté: “Moi je suis de Paul; moi d’Apollos; moi de Céphas (Pierre) et moi de Christ.” On sait que Paul est le fondateur de l’église de Corinthe. On sait qu’Apollos – qui était un excellent prédicateur – y a prêché. On sait que Pierre en personne, est venu fortifier l’assemblée. Ce sont là des prédicateurs prestigieux et on comprend que l’on puisse être fan de l’un ou de l’autre. Paul, pourtant en bonne place dans la liste des “nominés”, signale le danger que l’esprit partisan représente pour l’unité. Mais à quoi, à qui pense-t-il lorsqu’il signale ceux qui se disent “de Christ” ? N’est-ce pas le bon choix ? Tous ne devraient-ils pas être de ce parti ? Si nous lisons bien la lettre de Paul, on découvre qu’il y avait un parti composé de personnes hyperspirituelles qui prétendaient ne pas avoir besoin de l’enseignement des apôtres parce qu’elles étaient directement et mystiquement reliées au Christ. Ces personnes se laissaient guider par leurs seules inspirations. Pour elles, les intermédiaires sont superflus. Pas besoin d’enseignement, de théologie, de ministères ni même de dogmes. Ces croyants planent au-dessus de toutes règles ecclésiastiques, voire morales, pour s’affranchir de toute pollution religieuse. Hélas, ce type de chrétiens a toujours existé et de nos jours, ils peuvent encore nous troubler tant ils paraissent spirituels, dénigrant les structures et les systèmes, les églises et les facultés, les pasteurs et les professeurs. L’apôtre ne cherche pas à dé- fendre son statut et sa légitimité en pointant ces dangereux spiritualistes. Pour lui, Dieu par Son Esprit, “a établi dans l’Église premièrement des apôtres, puis des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don de miracles… etc.” (1 Co 12. 28). Par ailleurs, comment peut- on se passer de l’Église (même imparfaite) lorsqu’on sait que c’est Jésus Lui-même qui a déclaré à Pierre (Céphas) : “Je bâtirai Mon Église.”



12/09/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1022 autres membres