* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Un saint sacerdoce ( Plaire au Seigneur )

cropped-MontagnesVersets

 

 

Si vous écoutez attentivement ma voix et si vous gardez mon alliance… vous me serez un royaume de sacrificateurs, et une nation sainte.Ex 19:5,6
Vous-mêmes aussi, comme des pierres vivantes, êtes édifiés en une maison spirituelle - un saint sacerdoce - pour offrir des sacrifices spirituels, agréables à Dieu par Jésus Christ.1Pi 2:5

Avez-vous remarqué la différence fondamentale entre ces deux versets qui s’adressent, le premier, au peuple d’Israël et, le second, aux croyants? Ils parlent tous deux d’être un saint sacerdoce pour Dieu, mais l’un est au futur et dépend d’une condition (si vous écoutez… vous me serez), et l’autre est une affirmation au présent, sans condition (vous-mêmes… êtes…). Or le peuple d’Israël a été incapable d’accomplir les conditions qui lui étaient posées dans l’alliance: écouter la voix de l’Éternel et obéir à ses commandements. Il n’a donc jamais vraiment été ce peuple de sacrificateurs que l’Éternel désirait.

Pourquoi n’y a-t-il pas de conditions pour les chrétiens? Parce que cette dignité de sacrificateur leur a été acquise par Christ. Son œuvre, les ayant rendus parfaits, leur a donné le droit et la capacité de paraître devant un Dieu parfaitement saint (Heb 10:14 et 19). Ils peuvent alors exercer leur saint sacerdoce, c’est-à-dire se tenir devant Dieu pour lui exprimer leur adoration ainsi que leur reconnaissance pour son amour.

Puisqu’il n’y a pas de condition à remplir pour faire partie de ce saint sacerdoce, puis-je pour autant faire n’importe quoi? Bien sûr que non! Celui qui pense ainsi montre qu’il n’a pas compris l’amour de Dieu, ni la grandeur de sa grâce. Au contraire, le croyant qui mesure un peu l’immensité de l’amour dont Dieu l’a aimé cherche à être rempli de la connaissance de sa volonté pour marcher d’une manière digne de lui, pour lui plaire à tous égards (Col 1:9,10).

Le saint sacerdoce s’exerce avec le secours de l’Esprit Saint qui habite en nous, dans la communion avec le Seigneur Jésus, notre grand sacrificateur. C’est pourquoi nous pouvons nous exprimer au nom du Seigneur Jésus (Col 3:17).

C’est là le sommet de la vie chrétienne, ce qui donne la marque du ciel à tout notre comportement sur la terre, ce qui réjouit Dieu et nous apporte beaucoup de joie dans le Seigneur.



19/05/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1061 autres membres