* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Un Sauveur vous est né! ( Plaire au Seigneur )

L’ange leur dit: N’ayez pas peur, car voici, je vous annonce une bonne nouvelle, un grand sujet de joie, qui sera pour tout le peuple: Aujourd’hui, dans la cité de David, vous est né un sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. Lu 2:10,11

Les Juifs orthodoxes méprisaient les bergers. Pour eux, les troupeaux réclamaient trop d’attention pour que ceux qui s’en occupaient puissent respecter tous les détails de la Loi, comme de se laver méticuleusement les mains avant un repas. Situés en bas de l’échelle sociale, ils étaient souvent considérés comme malhonnêtes et leur témoignage n’était pas recevable devant un tribunal juif.

Mais Dieu, par l’ange, a choisi de se révéler à des bergers, humbles et méprisés, avec des mots et des signes qu’ils peuvent comprendre:

    • N’ayez pas peur, car voici, je vous annonce une bonne nouvelle, un grand sujet de joie, qui sera pour tout le peuple. En les invitant à passer de la peur à la joie, l’ange donne à ces bergers la primeur d’un message extraordinaire, un grand sujet de joie,

      qui est pour tout le peuple.

    • Aujourd’hui, dans la cité de David…. Le nom «David» a dû résonner dans le cœur des bergers. Comme eux, ce grand roi avait été berger. Son lieu d’origine était humble: Bethléem était l’une des

      plus petites bourgades de Juda (Mic 5:2). Ils étaient de la même région.

 

  • vous est né un sauveur…. Voilà le grand sujet de joie annoncé, le message principal.

 

    • qui est le Christ, le Seigneur. Ce sauveur est le Christ, l’Oint de Dieu, le Messie, que les Juifs pieux attendaient, le Seigneur de tous (voir Ac 10:36).
    • En voici pour vous le signe: vous trouverez un petit enfant emmailloté et couché dans une crèche. Ce signe était bien suffisant pour que les bergers trouvent ce petit enfant. Le Sauveur se trouvait à leur portée, couché dans une crèche (mangeoire). Jamais ils n’auraient osé se rendre dans un palais; du

      reste ils n’y auraient pas été reçus!

Que l’annonce de la naissance de Jésus ait été faite à des bergers, voilà le premier signe de l’humilité qui a caractérisé notre Seigneur durant toute sa vie sur la terre.

Hommage et reconnaissance à celui qui s’est abaissé ainsi vers les plus méprisés des hommes!

 



08/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 776 autres membres