* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Une collaboratrice importante ( Paul Calzada )

Untitled-design-37

 

 

« Me reprochez-vous de vous avoir fait sortir d’Égypte, de vous avoir délivrés de l’esclavage et d’avoir envoyé, pour vous guider, Moïse, Aaron et Myriam » (Michée 6 :4).

Myriam fut guide aux côtés de Moïse !

Des siècles après la sortie d’Égypte, le prophète Michée, inspiré par le Saint-Esprit, souligne la place importante qu’occupèrent, avec Moïse, son frère Aaron et sa sœur Myriam. 

Myriam associée au rôle déterminant de ses deux frères ! Elle aurait pu passer aux oubliettes dans une société où le service des femmes n’était pas souligné comme prépondérant. Mais, le Saint-Esprit nous rappelle que le service des femmes dans les projets de Dieu revêt une place importante.

En fait, le prophète Michée ne fait que reprendre ce que Dieu avait déjà inscrit dans sa Parole. En effet, lors du recensement des tribus, alors que l’on ne comptait que les hommes, Myriam est mentionnée à côté de ses frères (Nombres 26 :59). On retrouve cette exception dans la liste des descendants de Lévi dans 1 Chroniques 5 :29, ou 6 :3 (selon les versions).

Myriam fut un maillon essentiel dans le salut de son jeune frère. Elle veillait de loin sur la fragile embarcation, placée au bord du Nil, dans laquelle avait été déposé le jeune bébé âgé de trois mois. Il est possible qu’elle ait choisi cet emplacement, où venait se baigner la fille du Pharaon, pour que le bébé soit découvert par cette princesse. Myriam cherchait avec intelligence à protéger son frère. Lorsque la fille de Pharaon découvre ce bébé elle lui donne le nom de Moïse (sauvé des eaux), alors Myriam va proposer de trouver une nourrice pour son frère, nourrice qui n’était autre que sa propre mère (Exode 2 :4/9). 

Dieu cherche de telles servantes qui soient sages et intelligentes pour protéger ceux qui peuvent être en danger à cause de leur inexpérience dans la foi.

Mais le service de Myriam va plus loin encore, elle est la première femme de la Bible à qui est donné le titre de prophétesse : « Alors la prophétesse Myriam, sœur d’Aaron, prit son tambourin… » (Exode 15 :20). Elle vient juste après Abraham qui fut le premier à être mentionné comme prophète (Genèse 20 :7). 

Quelle femme remarquable ! Guide, protectrice, collaboratrice et prophétesse, mais ce n’est pas tout, elle fut aussi conductrice de louange ! 

Ma prière en ce jour :

Seigneur, que de nombreuses femmes, appelées par toi, entrent dans de tels ministères. Si tu les as suscitées en ces temps anciens, nous croyons que tu veux encore les donner aujourd’hui à l’Église. Amen !



15/01/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 949 autres membres