* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Une exigence spirituelle: la foi (1) ( Plaire au Seigneur )

index

 

Par la foi, Abraham, étant appelé, obéit pour s’en aller au lieu qu’il devait recevoir pour héritage; et il s’en alla, sans savoir où il allait. Heb 11:8

À la création, Dieu place Adam dans un cadre parfait: le jardin d’Éden où il entretient avec lui une heureuse communion. Tenté par Satan, l’homme choisit de désobéir à Dieu et cette transgression rompt leur relation. Mais par la suite, bien des hommes retrouvent cette confiance en Dieu: Abel, Énoch, Noé mentionnés dans l’épître aux Hébreux. Il semble qu’une relation de foi avec Dieu soit particulièrement illustrée par Abraham, ce qui fait de lui le père de tous ceux qui croient (Ro 4:11).

Abraham vit à Ur, une cité à la civilisation brillante, mais où règne l’idolâtrie. Dieu lui demande de rompre avec ce monde païen pour commencer une histoire nouvelle avec lui.

Abraham reste un homme comme les autres, marqué par ses faiblesses et ses fautes. Mais il accepte une triple rupture: en abandonnant son milieu familial, local et culturel, il s’engage dans un long voyage qui le conduira dans le pays que Dieu lui montrera. Sacrifier tout ce qu’il possède à un avenir incertain, n’est-ce pas une belle manifestation de sa foi en Dieu?

Cette foi s’exprime encore au cours d’une épreuve difficile. Il voyage avec son neveu Lot et leurs troupeaux s’agrandissent dans une contrée insuffisante pour les nourrir. Afin d’éviter qu’il y ait des disputes entre leurs bergers, Abraham décide de se séparer de Lot. Mais il ne fait pas prévaloir son droit de choisir. Il laisse Lot s’installer dans les riches plaines du Jourdain et fait confiance à l’Éternel. Lot lève les yeux pour choisir, mais c’est l’Éternel qui invite Abraham à lever les yeux pour lui montrer le pays et ses limites.

Des années plus tard, Abraham, malgré des difficultés, achète une grotte à Hébron pour y enterrer sa femme. Elle est destinée à leur servir de tombeau ainsi qu’à ses descendants (Ge 23:19,20). Cet achat montre sa foi : il a l’assurance que le pays sera donné à sa descendance. Jusqu’à ce moment, Abraham ne possédait aucune parcelle de Canaan, mais il sait que la promesse de Dieu s’accomplira: Tout le pays que tu vois, je le donnerai à toi et à ta postérité pour toujours.

La foi agit comme si les choses promises lui appartenaient déjà.



28/02/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1018 autres membres