* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Une heure dans le calme avec Dieu Jim Cymbala

9460463bf0d8fc5d1b0a502798e63abe

 

 

Paul dit : “Et vous n’avez pas reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte ; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions: Abba ! Père ! L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu” (Romains 8:15-16).

Le Saint-Esprit nous assure que Dieu est notre Père aimant et qu’Il ne ressent plus de colère envers nous, même si nous avons péché et échoué de si nombreuses fois. Notre punition bien méritée a été complètement portée par Jésus sur la croix. A Ses yeux, il n’y a plus aucune transgression retenue contre nous. En tant que Père aimant, Il discipline Ses enfants, mais pas d’une façon judiciaire. Ses punitions sont faites par amour et pour notre bien, afin que nous devenions davantage comme Christ dans tous les domaines de notre vie.

Durant nos moments de communion tranquille, le Saint-Esprit rend l’amour de Dieu réel, non seulement dans notre tête mais aussi dans notre cœur. Quand l’Esprit de Dieu agit, nous avons la paix et le repos. Nous savons que nous n’avons pas à lutter pour obtenir une justification personnelle afin d’être accepté par Dieu. Nous sommes en sécurité grâce à ce que Jésus a fait pour nous sur la croix et nous pouvons nous approcher de Dieu avec assurance.

Il y a des moments, cependant, où nous ne sommes plus synchronisés avec Dieu – où nous n’avons plus le genre de communion qu’Il attend et dont nous avons besoin. Durant ces moments, je me rappelle de l’église de Laodicée. Jésus leur a dit : “Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi” (Apocalypse 3:20).

Quand Jésus demandait de partager un repas avec eux, Il parlait de Son désir de communion avec l’église de Laodicée. Imagine un peu être assis pour souper avec notre Seigneur – quel soirée intime et glorieuse ce serait ! Robert Murray M’Cheyne, le pasteur d’une église en Écosse dans la première moitié du dix-neuvième siècle a dit : “Une heure dans le calme avec Dieu vaut une vie entière passée avec un homme.”

Nous n’avons pas à imaginer à quoi ce repas pourrait ressembler. Ce genre de communion est disponible pour nous à n’importe quel moment de n’importe quel jour par le Saint-Esprit. Nous n’avons qu’à demander.



07/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres