* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Une joie qui se trouve dans l’abandon David Wilkerson

index

 

“C’est, en effet, une grande source de gain que la piété avec le contentement… si donc nous avons la nourriture et le vêtement, cela nous suffira” (1 Timothée 6:6-8).

Quand un croyant choisit d’aller plus loin avec Dieu et de Lui abandonner entièrement sa vie, il va très certainement rencontrer des difficultés. Il peut être jeté à bas de son cheval, comme c’est littéralement arrivé à l’apôtre Paul (aussi appelé Saul). Il allait son chemin vers Damas, persuadé d’avoir raison, quand une vive lumière est descendue du Ciel. Jeté à terre, il a entendu une voix qui disait : “Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ?” (Actes 9:4).

Ces paroles ont ramené Paul à un événement qui s’était passé plusieurs mois auparavant quand il avait assisté à la lapidation d’Étienne. Depuis, il avait vécu de longues nuits d’insomnies, marquées par l’agitation et la confusion, parce qu’il avait vu quelque chose qui l’avait profondément ébranlé – le visage d’Étienne alors qu’il affrontait la mort. Son visage semblait transfiguré, rempli d’une sainte présence, et ses paroles résonnaient d’une grande puissance lorsqu’il a proclamé : “Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l’homme debout à la droite :de Dieu... Seigneur Jésus, reçois mon esprit !” (Actes 7:56,59).

Paul, ce pharisien des plus dévoués a réalisé qu’Étienne possédait une chose qu’il n’avait pas – une chose qui manquait dans sa vie. Maintenant, jeté à terre, il s’est écrié : “Qui es-tu, Seigneur ? Et le Seigneur dit : Je suis Jésus que tu persécutes.” (9:5). A ce moment, Paul a reçu une révélation surnaturelle et a commencé sa transformation miraculeuse pour devenir un disciple dévoué de Jésus et un “instrument que j’ai choisi” (9:15).

Retiens bien cette scène. C’est la recette pour une vie d’abandon. Quand tu décides d’aller plus loin avec Christ, Dieu met un Étienne sur ta route. Il va te confronter avec quelqu’un dont le visage resplendit de la présence de Jésus. Cette personne ne sera pas intéressée par les choses de ce monde. Il ne se souciera pas des applaudissements des hommes. Il se souciera uniquement de plaire au Seigneur. Et sa vie exposera ta complaisance et tes compromis, en faisant naître une profonde repentance.

Que ton cœur puisse être comme celui de Paul quand tu t’abandonnera et que tu chercheras à rendre à Jésus la vie qu’Il t’a donnée.

 



10/06/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1022 autres membres