* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Une méditation agréable devant Dieu (3) ( La Bonne Semence )

Qui est-ce qui comprend ses erreurs ? Purifie-moi de mes fautes cachées. Garde aussi ton serviteur des péchés commis avec fierté… Que les paroles de ma bouche et la méditation de mon cœur soient agréables devant toi, ô Éternel, mon rocher et mon rédempteur !
Psaume 19. 12-14
1280x1280

 

 

Chacun peut être émerveillé en contemplant la nature, et en percevant son message (début du psaume). Celui qui reçoit la Parole de Dieu en découvre aussi la perfection ; il est conduit à la foi (partie centrale du psaume). Mais, alors qu’à la fin du psaume on s’attendrait à des expressions de louange, il est question d’erreurs, de fautes, de péchés… Pourquoi cela ?

Au début les réflexions heureuses sur la création étaient générales pour tous les hommes. Ensuite, la Parole interpelle plus directement parce que le témoignage est seulement reçu par celui qui l’écoute et qui se nomme à la fin “ton serviteur”. Il a maintenant une relation avec Dieu par la foi : il le sert, il l’adore.

Alors l’auteur du psaume s’adresse directement à Dieu en le priant : “Purifie-moi”, “garde-moi”. Il prie le Seigneur afin d’être éclairé par rapport au mal. Il pense à ses erreurs, ses égarements possibles, ses “fautes cachées”. La Parole lui a révélé son péché, mais il apprend aussi que Dieu pardonne et purifie le croyant.

Ensuite il lui demande d’être gardé de fautes volontaires, liées à l’orgueil. Le mal est là, autour de lui et même en lui ; il sent qu’il doit être gardé afin que le mal ne domine pas sur lui.

Enfin il offre à Dieu sa prière, non comme une demande, mais comme une méditation, que le Seigneur peut recevoir. Il s’adresse à Celui qu’il connaît maintenant comme son “rocher”, celui sur lequel il peut compter, et son “rédempteur”, celui qui lui donne la liberté.



18/07/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1027 autres membres