* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Une simple formule de politesse?? ( La Bonne Semence )

L’amour se montre patient ; il est plein de bonté…, il n’agit pas avec inconvenance ; il ne cherche pas son propre intérêt ; … il ne se réjouit pas de l’injustice, mais se réjouit avec la vérité.
1 Corinthiens 13. 4-6
télécharger

 

 

L’apôtre Jean commence sa lettre à Gaïus par ces mots : “Bien-aimé, je souhaite qu’à tous égards tu prospères et que tu sois en bonne santé, comme ton âme prospère” (3 Jean 2).

Dans le quotidien, les préoccupations concernant la santé et les affaires prennent une place prépondérante. En début d’année, en particulier, on n’abordera pas quelqu’un sans lui demander comment il va. On prendra le temps de s’intéresser à ses soucis et on l’écoutera nous les raconter. L’apôtre fait de même, avec sincérité, mais pour parler aussitôt après de ce qui est beaucoup plus important, l’état de l’âme de son ami. Il a en effet appris que Gaïus “marche dans la vérité” et que “son âme prospère”.

Les formules de politesse toutes faites peuvent cacher beaucoup d’indifférence ! Ayons un vrai intérêt pour ceux à qui nous parlons, et ne nous limitons pas à des préoccupations concernant leur santé ou celle de leur famille. Pensons aussi à l’état de leur âme. Le roi David dans la détresse a écrit un jour : “Il n’y a personne qui s’enquière (se soucie) de mon âme” (Psaume 142. 4). Nos interlocuteurs attendent peut-être qu’on s’intéresse à leur âme ; ne passons pas à côté des occasions qui se présentent.

Et pour nos frères dans la foi, c’est tout aussi important. Ne soyons pas timides, osons échanger sur l’état de nos âmes, de nos cœurs. Cela nous donnera certainement l’occasion d’être “encouragés (ou consolés)…, chacun par la foi qui est dans l’autre” (Romains 1. 12).



03/10/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1028 autres membres