* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Une vie de paix complète David Wilkerson

images

 

 

Jésus est mort sur la croix pour me permettre de faire la paix avec Dieu – et Il est maintenant au Ciel pour maintenir cette paix, pour moi et en moi. La paix que nous avons avec Dieu à travers Christ distingue notre foi de toutes les autres religions.

Dans toutes les autres religions, la question du péché n’est jamais réglée. La domination du péché n’a tout simplement pas été brisée. Donc, il ne peut y avoir de paix : “Il n'y a pas de paix pour les méchants, dit l’Éternel” (Ésaïe 48:22). Mais nous avons un Dieu qui donne la paix et pardonne le péché. C’est la raison pour laquelle Jésus est venu sur Terre : pour apporter la paix à l’humanité troublée et effrayée.

Comment Jésus maintient-il la paix de Dieu pour moi ? Il le fait de trois façons :

Premièrement, le sang de Christ ôte la culpabilité de mon péché. En ce sens, Paul dit : “Il est notre paix” (Éphésiens 2:14). Jésus a fait la paix pour moi à travers Son sang.

Deuxièmement, Christ maintient ma paix et ma joie dans la foi : “Que le Dieu de l'espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, pour que vous débordiez d’espérance, par la puissance du Saint-Esprit” (Romains 15:13).

Troisièmement, Jésus est la source de ma joie grâce à l’espérance de l’entrée dans la gloire : “c'est aussi par son intermédiaire que nous avons accès par la foi à cette grâce, dans laquelle nous tenons ferme, et nous plaçons notre fierté dans l'espérance de prendre part à la gloire de Dieu. “nous plaçons notre fierté dans l'espérance de prendre part à la gloire de Dieu” (Romains 5:2).

Pour dire les choses simplement, la paix est l’absence de peur. Et une vie sans peur est une vie remplie de paix.

Quand Jésus est monté au Ciel, Il ne s’est pas contenté de baigner dans la gloire que Dieu lui accordait. Non, Il est allé au Père pour garder la paix durement gagnée qu’Il avait obtenue pour nous au Calvaire.

Notre Sauveur est vivant dans la gloire en cet instant. Et Il est à la fois pleinement Dieu et pleinement homme, avec des mains, des pieds, des yeux, des cheveux. Il a aussi les cicatrices des clous sur Ses mains et Ses pieds, de la blessure à Son côté. Il n’a jamais rejeté Son humanité. Il est encore un homme dans la gloire. Et, en cet instant même, notre homme dans l’éternité œuvre pour s’assurer que cette paix qu’Il nous a donnée quand Il est parti ne nous sera jamais volée. Il œuvre en tant que Souverain Sacrificateur, activement impliqué dans le fait de garder Son corps sur Terre dans la paix. Et quand Il reviendra, Il veut nous “trouve[r]... dans la paix” (2 Pierre 3:14).



01/01/2021
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1062 autres membres