* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Voulez-vous terminer votre course en vainqueur ? ( Bob Gass )

20210130

 

 

 

“J’ai achevé ma course.” 2 Tm 4. 7

En 1988, aux jeux Olympiques de Séoul, le canadien Ben Johson remporta le 100 mètres, établissant un nouveau record olympique et mondial. L’américain Carl Lewis, pourtant donné favori, n’arriva que second, à la surprise générale. Après la course les juges apprirent qu’une substance illicite avait été découverte dans le sang de l’athlète canadien, qui fut disqualifié. Bien qu’il ait remporté la course et laissé sur des milliers de spectateurs une impression difficile à oublier, il dut renoncer à la récompense promise. Le lendemain du jour où le fondateur de la revue “The Navigators” et auteur du Manuel de Mémorisation de la Bible se noya dans le lac Schroon en essayant de sauver quelqu’un, le Time écrivit : “Dawson Trotman était un homme qui passait son temps à aider et à soutenir quelqu’un, quelque part.” Ben Johson ne vivait que pour lui-même, Dawson Trotman vivait pour les autres. L’un a achevé sa course en vainqueur, l’autre dans la disgrâce. On peut distinguer trois sortes de personnes sur la ligne d’arrivée de la vie : 1- Ceux qui ont mal commencé leur course, mais qui l’ont achevée en vainqueur. Paul était de ceux-là ! Ecoutez : “Je persécutais l’Eglise de Dieu, dans le but de la détruire” (Ga 1. 13). Puis il rencontra Jésus-Christ sur la route de Damas et sa vie ensuite peut être définie par cette courte phrase : “Pour moi, vivre c’est Christ” (Ph 1. 21). 2- Ceux qui ont bien commencé leur course, mais qui l’ont achevée dans la disgrâce. Le roi Saül était de ceux-là. Il se rebella contre la volonté de Dieu et perdit sa couronne et la vie sur le mont Gilboa dont le nom signifie orgueil. Sa vie peut être définie par ses dernières paroles : “J’ai agi comme un insensé” (1 S 26. 21). 3- Ceux qui ont peur de courir ! Le poème suivant les décrit bien : “Il était une fois un homme très avisé qui ne riait jamais, ne jouait jamais, ne prenait jamais le moindre risque, ne tentait jamais rien. C’était un homme très avisé qui ne chantait jamais et ne priait jamais. Et il advint qu’un jour cet homme très avisé mourut. Mais sa compagnie d’assurance refusa de payer l’assurance-vie qu’il avait souscrite, car affirma-t-elle, puisqu’il n’avait jamais vraiment vécu, il n’était pas vraiment mort !” A quel groupe de personnes appartenez-vous ?



30/01/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1062 autres membres